Saint-Louis: Le ministre Aminata Mbengue Ndiaye annonce la réhabilitation des services de l'Elevage

Mardi 14 Août 2012 - 22:03

Saint-Louis: Le ministre Aminata Mbengue Ndiaye annonce la réhabilitation des services de l'Elevage
L’école de l’Élevage et l'Inspection régionale de Saint-Louis, qui sont dans un état de délabrement total, devraient bientôt connaître une cure de jouvence. Le ministre de l’Élevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a promis leur réhabilitation dans les plus brefs délais.

Le ministre de l'Élevage, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, a visité, hier, à Mbakhana, le Centre d'impulsion pour la modernisation de l'élevage, le Centre de formation des agents vétérinaires, l'Inspection régionale de l'élevage de Saint-Louis et plusieurs autres services relevant de son département.

À l'issue de cette visite de travail, elle s'est adressée à la presse pour déplorer, avec la dernière énergie, l'état de délabrement total dans lequel se trouvent les bâtiments qui abritent actuellement l'École de l'élevage (créée en 1939) et l'Inspection régionale de Saint-Louis. Elle a précisé que ce problème sera examiné par le gouverneur Léopold Wade et le préfet Serigne Mbaye au cours des prochaines réunions de la commission régionale de protection civile. Les membres de son staff et ses proches collaborateurs réfléchiront également sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour réhabiliter, dans les plus brefs délais, les vieux bâtiments qui abritent les services de l'élevage. Du point de vue pédagogique, a-t-elle précisé, l'école de l'élevage de Saint-Louis est très performante.

Elle développe des modules de formation très adaptées au milieu dans lequel évoluent ses élèves.Le problème aujourd'hui, a-t-elle poursuivi, est de rendre plus fonctionnel, son centre d'application. Évoquant la question d'insertion des sortants de cette école, le ministre de l'Élevage a réaffirmé la volonté de l'administration de recruter certains d'entre eux. Étant entendu que les autres ont toujours la possibilité de soumettre des projets bancables au Fonds de stabulation de l'élevage et autres partenaires de son département. Autrement dit, même si l’on n'est pas recruté par la Fonction publique, affirme le ministre de l’Élevage, on a la possibilité de bénéficier de financements pour réaliser, en tant qu'entrepreneur, de nombreux projets dans le secteur de l'élevage. Après avoir mis en exergue l'importance des cultures fourragères dans les projets et programmes d'amélioration de l'alimentation du bétail et de la santé animale, Mme Aminata Mbengue Ndiaye a rappelé l'intérêt particulier que le président Macky Sall accorde au secteur de l'élevage.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
Le Soleil

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET