Saint-Louis : Les maîtres coraniques en atelier de renforcement de capacités.

Vendredi 25 Avril 2014 - 09:57

L’initiative portée par la commission culturelle de la Mairie de Saint-Louis a permis de mobiliser, hier jeudi, plus d’une centaine de maitres coraniques de la ville autour de questions cruciales liées au bon fonctionnement des leurs différentes structures. Plusieurs communications sur la tradition prophétique, la jurisprudence, l’éducation, les différences entre la culture arabe et sénégalaise, l’exégèse du Coran, ont été faites par des 6 spécialistes, à la salle de délibérations de la municipalité.

« Nous ne pouvons pas impulser l’émergence de Saint-Louis sans bâtir, au préalable une bonne éducation de base. Nous comptons sur les maitres coraniques pour transmettre les bonnes valeurs aux enfants, dans un contexte où l’ampleur de la dépravation morale provoque les réelle craintes », a dit Mme Nafissatou Diagne Ba, la secrétaire générale de la Commune de Saint-Louis.

« L’État doit prendre en charge les enseignants coraniques en les recrutant dans la fonction publique. Cette mesure permettra à ces derniers de subvenir à leur besoin et réduira de manière drastique, le phénomène de la mendicité », a-t-elle ajouté.

En faisant part de la volonté de la Commune de pérenniser ces initiatives, Mme Ba a insisté sur le rôle éminent des maitres coraniques dans la bonne marche de la société et salue la détermination de Baye Mouhamed Samb, le président du bureau culte et affaires religieuses de la Commune, dont l’engagement a permis de mettre en œuvre cette activité.

« Nous avons senti le délaissement et la démission de l’État dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants coraniques. C’est pour pallier à ce manque que le bureau culte et affaires religieuses que je dirige à élaborer un programme pour convier ces derniers à réfléchir les sur les vois et moyens se mieux déployer », a déclaré Oustaz Samb, par ailleurs Imam de Bango.

« Cet atelier permettra de mieux les outiller dans différents domaines ciblés et les sensibiliser à mieux prendre en charge l’éducation des enfants », a noté le directeur de l’Institut Islamique « Farrissoul Islam » El Hadji Bachirou Samb.

Ndarinfo.com

DSC_0984
  • DSC_0984
  • DSC_0985
  • DSC_0986
  • DSC_0988
  • DSC_0989

DSC_0977
  • DSC_0977
  • DSC_0978
  • DSC_0979
  • DSC_0980
  • DSC_0981

Notez


Commentez maintenant
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:32 GAMOU : Le sens d’une célébration

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:58 NDIOUM: quelques images inédites ( Photos )

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET