Saint-Louis: Lutte contre la mendicité: Des jeunes plaident pour une approche participative

Mercredi 21 Mars 2012 - 17:03

Saint-Louis: Lutte contre la mendicité: Des jeunes plaident pour une approche participative
Les différents noyaux des English club de Saint-Louis et le Projet Voices of The World se sont mis en conclave ce jeudi, avec des volontaires de Projects Abroad pour initier des réflexions centrées sur l’éradication de la mendicité au Sénégal.

Les stagiaires de Projects Abroad, très imprégnés de la situation des talibés ont exposé leurs impressions sur ce phénomène et exigé notamment une meilleure implication du Gouvernement en vue de freiner le développement de ce fléau social.

‘’ Pour mettre un terme à la mendicité, il faut éradiquer 3 autres problématiques parallèles, liées à ce phénomène. D’abord, L'Etat ne doit plus être indifférent face au besoin d'éducation des talibés, ensuite il faut bannir et condamner l’exploitation inhumaine des enfants par certains marabouts et le fait que certains parents confient délibérément leurs enfants à des maîtres coranique sans contrôle et suivi’’, a estimé Mamadou Mar, élève au Prytanée Militaire Saint-Louis(PMS).

Pour la plupart, la résolution de cette équation passe forcement par la réduction du seuil de pauvreté qui pousse certaines familles rurales à confier leurs enfants à la charge des maîtres de daaras.

En outre, ils ont déploré le fait que les priorités des pouvoirs publiques soit orientées ailleurs alors que l’éducation est un pilier du développement

‘’Si toute la manne financière dépensée pendant cette présidentielle sénégalaise a été réservée à la lutte contre la mendicité, la situation serait meilleure au Sénégal’’, a indiqué un volontaire de Projects Abroad.

‘’Il faut une implication de la population, en amont et en aval, une sensibiliser efficace du monde rural sur les difficiles conditions auxquelles l’enfant est exposé, une fois remis aux mains de son tuteur’’, observe un élève de Sankoré.

Ces jeunes, sensibles au sort peu enviable des talibés, appellent à plus de volonté politique de la part de l’Etat et plus d’implication des acteurs concernés pour bloquer ce danger .

''Voices of the World'' est une plateforme d’échanges et d’apprentissage des métiers du journalisme à destination de la jeunesse du monde. Ce projet est sponsorisé par Projects Abroad, une organisation qui permet aux jeunes, à travers du volontariat, de partager leurs compétences dans le cadre d'une mission de solidarité internationale en Afrique, Asie, Amérique latine ou Europe de l'Est.


Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Thierno BA le 22/03/2012 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
’Si toute la manne financière dépensée pendant cette présidentielle sénégalaise a été réservée à la lutte contre la mendicité, la situation serait meilleure au Sénégal’’ ça prouve une fois de plus que les politiciens ne sont pas là pour régler les problèmes des sénégalais. Si on aidait les femmes à sortir de la pauvreté il y aurait moins d'enfants qui vont mendier car si elle a les moyens d'entretenir son enfant rien au monde ne la pousserait à abandonner son fils dans les bras de ses exploiteurs d'enfants.

Et puis les organisations qui veulent aider ses enfants doivent le faire directement, sans intermédiaires de nos soi distants autorités étatiques, en s'investissant dans les daras modernes, ou en finançant un maître coranique qu'ils mettront sous pression en le contrôlant régulièrement et s'ils constatent des irrégularités qu'ils le poursuivent en justice ou qu'ils le sanctionnent.

2.Posté par jacques France le 30/06/2012 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'oublions que Projects-Abroad est avant tout une AGENCE DE VOYAGE qui fait payer très cher ses "stages" dans les pays du sud (voir http://www.projects-abroad.fr/missions-et-stages/journalisme/senegal-radio/ et les prix : 1 995 € / mois + billet d'avion).

Donc, sachant qu'il s'agit de touristes humanitaires (il ne faut pas de qualification ), je me marre en lisant "Les stagiaires de Projects Abroad, très imprégnés de la situation des talibés ont exposé leurs impressions sur ce phénomène et exigé notamment une meilleure implication du Gouvernement en vue de freiner le développement de ce fléau social. "

Pour moi, via ce type d'agence de voyage, on vient de transformer notre pays et nos malheurs en un cirque pour touriste....

C'est triste !!!

Jacques

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET