Saint-Louis: Ousmane Masseck Ndiaye dément les accusations de fraudes

Jeudi 22 Mars 2012 - 20:45

Saint-Louis: Ousmane Masseck Ndiaye dément les accusations de fraudes
Le Président du Conseil Economique(CES), Ousmane Masseck Ndiaye est en colère suite aux accusations de tentatives de fraudes portées sur son parti par le ‘’Benno And Yakaar’’ dans sa dernière sortie médiatique. Ces derniers accusent le PDS de fomenter et de projeter une usurpation du suffrage au soir du 25 mars.

Pour Masseck, ‘’c’est le fantôme de le défaite qui plane encore sur l’esprit de l’opposition et qui leur inspire ces visions fantaisistes ‘’(…) cela montre tout simplement qu’il ya une grande peur qui les habite. Parler de fraudes et de confections clandestines de cartes d’électeurs, c’est se faire une mauvaise défense’’.

Masseck Ndiaye explique que ‘’nous avons gagné le premier tour parce que nous nous sommes inspirés de notre défaite des locales de 2009 qui nous a beaucoup instruits. C’est au sortir delà que nous avons fondé la forte union au sein du PDS à Saint-Louis et depuis, nous travaillons dans une vision. C’est grâce à cette dynamique unitaire que nous avons pu remporter avec succès le premier tour de cette présidentielle’’.

Pour gagner ce second tour, l’ex maire précise que l’accent a été mis sur la campagne de proximité. ‘’Nous avons fait un travail
d’identification des électeurs au niveau du département et de la commune de Saint-Louis et nous avons changé de démarche en
privilégiant le contact direct avec les électeurs’’, a confié l’ancien édile de Saint-Louis qui révèle ‘’qu’aucune fraude n’est préparée, prévue ou programmée’’.

‘’Ce que nous avons programmé, c’est de se rapprocher des électeurs et de leur parler avec un discours clair et limpide. Plus de 100 milliards ont été investis dans cette ville, 53 milliards à Pikine, le pont Faidherbe a reçu un portefeuille de 23 milliards, ces
infrastructures routières et hospitalières sans compter les nombreuses réalisations dans le domaine de l’éducation. Par ailleurs, la construction du port de pêche et celle de l’aéroport international de Saint-Louis suffisent comme preuves palpables pour réélire Wade au second tour’’ a-t-il martelé.

En outre, il a tenu à rappeler à l’ordre Me Alioune Badara Cissé qui a déclaré ce matin que depuis 3 jours des objets précieux sont entrain d’être pillés au palais et du Méridien président par l régime actuel. Répondant à ces allégations, Masseck déclare : ‘’Me Cissé fait de grosses déclarations vide en profitant de cette période d’exception dans laquelle nous nous trouvons. Il passe son temps à crier alors qu’au fond, il ne sait pas ce qui se passe à Saint-Louis. Qu’est ce qu’il a fait pour Saint-Louis ? Il n’a qu’à nous dire comment il a fait pour se procurer cette maison qu’il est entrain de construire à moins d’un an’’, s’est questionné le président du CES

‘’ Je les appelle tous à la retenue et à la raison’’ a conclu Ousmane Masseck Ndiaye.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET