Saint-Louis- Politique: 21 responsables risquent de claquer la porte du PS

Mardi 15 Mai 2012 - 08:53

Saint-Louis- Politique: 21 responsables risquent de claquer la porte du PS
Depuis la publication des listes pour les prochaines élections législatives, des responsables de section du parti socialiste à Saint-Louis font la grise mine.

Ces derniers ne sont pas contents de la manière dont Ousmane Tanor Dieng s’en est pris pour choisir Dr Amadou Dia à la deuxième position sur la liste départementale de Bennoo Bokk Yaakaar.

Samedi dernier, Abdou Mbaye, secrétaire général de la Coordination de Saint-Louis, a convoqué une Assemblée générale pour dissuader ses frères qui mûrissent l’idée de quitter le Ps. Mais, la rencontre n’a pas tempéré les velléités de départ de la plupart des responsables socialistes locaux.

Aujourd’hui, sur les 24 sections que compte le Ps à Saint-Louis, 21 sont rentrées dans la rébellion et menacent d’aller voir ailleurs. «Vu la crise qui sévit dans le parti et en ma qualité de responsable moral, je me devais de convoquer cette Assemblée générale pour calmer les responsables qui sont mécontents du choix porté sur une personne que nous considérons comme n’étant pas des nôtres. Cette personne (Dr Amadou Dia) a été choisie par Ousmane Tanor Dieng, alors qu’elle a toujours dit qu’elle ne reconnaissait pas la Coordination de Saint-Louis qui est une structure légale du parti», a signifié Abdou Mbaye. «Aujourd’hui, ajoute-t-il, des responsables ont décidé de quitter le parti et j’ai convoqué cette Assemblée générale pour les en dissuader. Mais, ils campent sur leur position et c’est extrêmement difficile de les raisonner, car je leur ai dit que nous devons combattre, en restant dans les instances du parti.»

Abdou Mbaye a précisé n’être pas obnubilé par un poste électif, mais c’est la démarche de Ousmane Tanor Dieng qui n’est pas élégante. N’empêche, étant donné que la pilule est dure à avaler, il dit attendre la réunion du Bureau politique, ce mercredi à Dakar, pour demander des explications à Ousmane Tanor Dieng. Pour l’heure, responsables de sections et simples militants broient du noir et prévoient de boycotter la coalition «Bennoo Bokk Yaakaar» pour les élections législatives du dimanche 1er juillet prochain.

D'après [Futursmedias.sn]

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET