Saint-Louis : « SAMM LONIOU BOKK » expose les incohérences du projet de révision constitutionnelle (communiqué)

Après une lecture scientifique de la constitution et du nouveau projet de révision constitutionnelle déclare :

Lundi 7 Mars 2016 - 09:53

 
  • Le président est dans une démarche incohérente, quand il s’allie avec des vieillards qu’il a disqualifiés dans l’article 28 de son nouveau projet de constitution qui limite l’âge de l’activité politique à 75 ans,
  • Cela veut dire que nous pouvons nous retrouver avec un président qui a plus de 75 ans en cas d’empêchement de l’actuel président ; selon l’article 39, ce qui est contraire à l’esprit de l’article 28.
  • Sa démarche est incohérente  de n’avoir pas réformé durant quatre années une constitution à deux vitesses dont il a été victime
  • Sa démarche est incohérente quand il décide au dernier moment de retirer des dispositions ajoutées à l’article 103 sur l’intangibilité en matière de laïcité et autres.
  •  Si c’était murement réfléchi et que le peuple y trouve son compte alors pourquoi les retirer « on crie au hasard !au voleur ! il laisse la corde du mouton, c’est pour créer d’avantage un climat de suspicion. le peuple a raison de douter de ces reformes
  • Nous considérons que le président a une attitude à la limite contradictoire, car vouloir respecter la constitution ne veut pas dire dépiécer et rapiécer le tissu constitutionnel à sa juste mesure comme une chemise.
  • Si l’article 27 de la nouvelle constitution dit que le président est élu pour un mandat de  5ans ,renouvelable une seule fois, sachant que la loi n’est pas rétroactive, alors comment peut-on considérer un mandat de 7 ans en cours  et qui ne figure pas dans la nouvelle constitution comptable par cette dernière.
  • Il y’a aussi énormément de dispositions de la nouvelle constitution qui figurent dans la précédente constitution, avec une autre formulation, mais le fond y est.
  • Ce qui fait défaut dans ce pays  c’est une application correcte et  concrète des textes
-ci-dessous suit le manifeste du front pour le non

MANIFESTE POUR L'HONNEUR ET LA DIGNITE DANS UNE REPUBLIQUE VERTUEUSE

Nous, Membres de la Convergence citoyenne/SAMM LINIOU BOKK, regroupant les organisations, mouvements, et associations de la société civile; plateformes, coalitions et partis politiques; personnalités indépendantes de la vie publique, entre autres, signataires de la présente Déclaration.
 Considérant les  combats farouches menés par le Peuple Sénégalais depuis plusieurs années, en particulier entre le 23 Juin 2011 et le 25 Mars 2012, pour asseoir les bases d'une démocratie majeure et apaisée, ainsi que la bonne gouvernance et l'Etat de Droit; 
  Considérant les concertations et consultations citoyennes ouvertes et inclusives réalisées par la Commission Nationale de Réforme des Institutions, à la suite du diagnostic et des mesures préconisées par les Assises nationales en vue de la refondation de l'Etat et des institutions  et la construction et la promotion d'un nouveau socle de valeurs comme ciment de notre cohésion sociale  et de notre vouloir vivre ensemble;   
 Considérant l'attachement du Peuple Sénégalais aux valeurs culturelles et religieuses, ainsi qu'au respect de la parole donnée, surtout par un chef, un  guide ou un dirigeant;  
 Considérant les importants efforts consentis par notre peuple pour faire de l'éthique et de la morale des normes structurantes de la vie politique, économique et sociale;  

 Considérant l'engagement des  parties prenantes des Assises Nationales à renforcer les valeurs et comportements vertueux  par  la signature de la Charte de Gouvernance Démocratique des Assises Nationales;   
 Considérant l'engagement volontaire, explicite et libre pris par le Candidat Macky Sall le 29 février 2012, entre les deux tours de l'élection présidentielle, de réduire la durée du mandat présidentiel et d’appliquer cette réduction à son propre mandat s’il était élu, engagement qu'il a réaffirmé à de nombreuses occasions au Sénégal et à l'étranger en tant que Président de la République du Sénégal; 
 Considérant que les 15 mesures proposées au referendum ne sont pas suffisamment consistantes pour doter le Sénégal d’une armature institutionnelle ambitieuse capable de soutenir la refondation des institutions et des transformations politiques, sociales et économiques profondes ;   
  Convaincus que rien dans la Constitution, la législation et les règles juridiques actuelles n'empêche  ni ne constitue  un obstacle insurmontable à l’application de la réduction  au mandat en cours;  
 Persuadés que l'avis du Conseil Constitutionnel ne saurait être tenu  pour une décision et ne saurait en aucun cas servir d'alibi pour justifier le reniement de la plus haute institution de la République;  
 Persuadés également que le Président de la République avait la possibilité, soit de recourir à l'article 103 de la Constitution pour réviser cette dernière sans passer par le Conseil constitutionnel et sans violer les lois, soit de démissionner à l’issue des cinq ans de mandat;  
 
 Considérant qu’en tout état de cause la souveraineté appartient au Peuple ; 
 Exprimons, de la manière la plus claire, notre rejet de la proposition de réformes constitutionnelles présentée par le Président Macky Sall et qu'il compte soumettre au référendum le 20 mars 2016;   
 Rejetons dans la forme comme dans le fond, l'alibi du Conseil Constitutionnel comme raison du reniement du Président de la République;  
 Appelons le peuple à opposer, dans un sursaut patriotique identique à celui qu'il a posé le 23 Juin 2011 et le 25 Mars 2012, un  NON vif,  massif et décisif à la Constitution du Président Macky Sall; 
 Rejetons toute idée de promouvoir le statu quo Constitutionnel mais ferons tout au contraire pour refuser de donner de la légitimité à une Constitution qui ne résout aucun des maux dont souffrent le Sénégal et ses institutions, notamment l'hypertrophie du pouvoir présidentiel, la soumission de la Justice, la vassalisation de l'Assemblée Nationale, le clientélisme politique, etc.;  
 Mesurons à sa juste valeur la vague spontanée d'indignations soulevée par la récente déclaration du Président de la République, qui le 16 février 2016 s'est mis devant le peuple et à la face du monde pour renier sa parole donnée et défendue pendant plus de quatre ans;  
 Attirons l'attention de l'ensemble de nos compatriotes sur les pièges que contient le projet présidentiel de révision constitutionnelle, dont les plus évidents sont la possibilité qu'il donne à Monsieur Macky Sall de faire un éventuel troisième mandat à partir de 2024. 
 Rejetons d'avance toute promesse écrite ou orale de Monsieur Macky Sall tendant à faire croire qu'il renoncerait volontairement à un troisième mandat, puisque sa parole ne nous lie plus ; 
 Rejetons également toute stratégie tendant à introduire une disposition transitoire dans la Constitution et relative au décompte des mandats, car le même procédé aurait pu être utilisé pour appliquer le quinquennat au mandat en cours ; 
 Exhortons nos compatriotes encore indécis, ou qui seraient tentés par le boycott du référendum parce qu’étant meurtris par l'ampleur de la déception ou pour  quelle que raison que ce soit, à voter NON car l’abstention, tout comme l'inaction, ne peut que servir la cause de ceux qui les ont trahis; 
 Appelons le Peuple Sénégalais à se mobiliser comme jamais auparavant pour écrire sa propre histoire et barrer la route à tous ceux qui, hier comme aujourd'hui, ne voient notre Constitution que comme un outil au service de leurs intérêts politiciens.   

Au regard  de ce qui précède, nous invitons tous nos compatriotes à  répondre activement à l'appel de l'Honneur en votant massivement NON LE 20 MARS 2016. 
Vive le Sénégal!    
                                                                                                                                                                                                                                            EMAIL :mamadouaw7@gmail.com

 

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Gabar Ndoye le 07/03/2016 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'EST LE TEMPS DES NEGOCIATIONS ET DES MARCHANDAGES...D'OU SORTENT DONC TOUS CES LLUSTRES INCONNUS QUI PRETENDENT PARLER EN NOTRE NOM?

2.Posté par SEYE SOULEYMANE le 07/03/2016 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ma foi , si vous ne connaissez pas ce monsieur et digne fils de Saint Louis alors Monsieur( Gabar Ndoye )
laissez nous ngou « SAMM LONIOU BOKK »

3.Posté par paracetamol le 07/03/2016 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Savez vous ce que signifie "scientifique"?

4.Posté par Gabar Ndoye le 07/03/2016 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui vient vous disputer votre slogan, Souleymane? Gardez le donc ! Mais ce ''monsieur et digne fils de Saint Louis'' reste toujours un grand inconnu pour moi. Pouvez vous nous dire ses mérites et ce qu'il a déjà fait pour cette ville?

5.Posté par pape guéye le 08/03/2016 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
s'il vous plait Gabar Ndoye ,arrêtez de personnaliser les débats ,c'est pas sa personne qui nous intéresse mais ,essayons de discuter sur la pertinence de l'opinion ,en plus il n'est pas seul ,il fait partie d'un groupe qui expose sa pensée,de grâce réfléchissez comme il a fait c'est mieux que de vous attarder sur sa personne,qui est plus citoyen que l'autre dans ce pays ,nous sommes tous des senegalais au même pied d’égalité et avons notre mots à dire sur la marche du pays ,combien de brave senegalais qui veulent pas être célèbre et qui travaillent dans l'ombre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET