Saint-Louis : Une centaine de moustiquaires remise aux populations de Pikine Bas Sénégal, par l’association Xippi.

L’ONG Xippi a organisé, dimanche à Pikine, une journée de sensibilisation sur les modes de transmissions du paludisme et les moyens de combattre cette maladie, en collaboration avec le Conseil de quartier de Pikine Bas Sénégal.

Lundi 26 Août 2013 - 19:01

Ndiapaly Niang ( à gauche), la coordonnatrice régionale de Xippi, remettant une moustiquaire à une habitante de Pikine.
Ndiapaly Niang ( à gauche), la coordonnatrice régionale de Xippi, remettant une moustiquaire à une habitante de Pikine.
La coordonnatrice régionale de Xippi, Ndiapaly Niang, a indiqué que ce forum de sensibilisation avec les populations de Pikine vise à « promouvoir et développer la prévention, la sensibilisation, l’éducation dans le domaine de la santé » et indique que le choix de Pikine n’est pas fortuit.

‘’Nous sommes en période hivernale où le paludisme fait des ravages chez les populations les plus démunies. C’est un moment privilégié pour nous, de les sensibiliser et de remettre des moustiquaires à ceux qui n’ont pas la possibilité d’en avoir ».

‘’Apres d’importantes discussions avec le conseil de quartier Pikine Bas Sénégal, nous nous sommes rendus compte que plusieurs familles n’avaient pas de moustiquaires à leur disposition. Le Conseil nous a soumis le projet et nous avons jugé nécessaire de leur venir en aide », ajoute Mme Niang qui révèle qu’une centaine de moustiquaires a été distribuée, au terme des séances de sensibilisations et de quizz sur cette maladie.

« Xippi vient de poser une acte qui nous va droit au cœur. C’est un geste que nous magnifions à sa juste valeur. L’affluence des populations à cette journée montre l’ampleur de leur besoin de connaissances sur la prévention mais aussi leur désir de disposer de moyens de lutte efficaces comme les moustiquaires’’, explique Ibrahima Guèye, président du Conseil de quartier.
M. Gueye ajoute que « la présence du paludisme est persistante à Pikine à cause des nombreux dépotoirs d’ordures qui donnent refuge aux moustiques».

Après Pikine, l’ONG Xippi envisage d’organiser une journée de sensibilisation à Khor, en partenariat avec le Conseil de quartier de cette localité et les Agents Relais Prévention (ARP) formés par l’ONG.
Ndiapaly Niang de précision que les sensibilisations menées par cette ONG ne se focaliseront plus seulement sur le paludisme et vont toucher d’autres pandémies.

« Depuis 2006, Xippi lutte activement contre paludisme. A partir de cette année 2013, nous avons d’élargir notre champ d’action. Désormais, nous parlerons aussi de la nécessité de prévention du diabète et accidents cardiovasculaires à Saint-Louis et Matam.

Cheikh S.SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET