Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Saint-Louis : des étudiants réclament le paiement de leurs arriérés de bourses.

Jeudi 8 Novembre 2012 - 07:03

Saint-Louis : des étudiants réclament le paiement de leurs arriérés de bourses.
Les étudiants de l’Unité de formation et de recherches des Sciences de l'éducation, de la formation et du sport (UFR SEFS), de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, réclament le règlement de la moitié de leurs arriérés de bourses, seule perspective capable, selon eux, de sauver leur année scolaire.

''Nous demandons aux autorités ministériels de nous aider à disposer de nos quatre mois d'arriérés de bourse sur les sept qu’elles nous doivent, pour pouvoir sauver l'année'', a déclaré à l'APS Bassirou Sy, porte-parole des élèves-professeurs, accompagné de certains de ses camarades.

Les examens sont prévus en décembre pour cette première promotion de cette UFR dont les étudiants sont répartis entre Saint-Louis et Louga. Ils avaient démarré les cours en avril dernier.

Se félicitant de leurs conditions de travail et de l’engagement de leurs professeurs, ces élèves-professeurs veulent sauver cette année. Mais, ‘’nous sommes confrontés à beaucoup de problèmes sociaux’’, a déclaré M. Sy.

‘’Certains sont trainés devant la justice pour des arriérés de paiement de leur logement à Louga tout comme à Saint-Louis’’, a expliqué le porte-parole de ces étudiants éloignés de leurs régions d’origine pour des raisons liées à la poursuite de leurs études.

‘’Le seul argument qu’on nous brandit, c’est celui de manque de liquidités au Trésor, mais cela ne nous satisfait pas’’, affirme Bassirou Sy, selon qui, les étudiants concernés n’excluent pas de recourir, le cas échéant, à d’autres méthodes pour se faire entendre.

Cette nouvelle UFR, dont les pensionnaires sont au nombre de 155, pour la première promotion, est destinée à former des professeurs de collège dans trois sections : math-sport, math-physique-chimie et math-sciences de la vie et de la terre, pour les trois sections logées à Saint-Louis.

A Louga, ils sont 106 élèves-professeurs dans deux sections (français et anglais)

APS



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Merci de cliquer sur J'aime !

Cette fenêtre se ferme dans..30 secondes Fermez

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

AMY COLLE DIAGNE: une Voix "d'Or".

Elle a su forger ses talents en côtoyant les meilleurs dans l'animation. D'abord, son père, ce...

Les jeunes travailleurs de l'Ugb, en force !

Dynamiques et engagés, les jeunes travailleurs de l'Université Gaston Berger sont conscients des...

SOUVENIRS: Des membres du M23 de Saint-Louis, libérés après une nuit de détention au Commissariat de SOR

Dans nos archives, des membres du M23 de Saint-Louis libérés le 28 janvier 2012, après une...











Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension