Saint-Louis: des talibés sensibilisés sur l'hygiène de base par l'Association Jardin d'espoir.

L'Association Jardin d'espoir poursuit ses activités et après avoir remis, en septembre, des lots de matériel d´hygiène aux enfants talibés des daaras de Cité Niakh et Ndioloffene, elle démarre ses actions de sensibilisation à l'hygiène.

Dimanche 15 Décembre 2013 - 22:41

Cette activité consiste à inculquer aux enfants talibés les notions primaires de d'hygiène. Elle vise à améliorer les connaissances des enfants talibés sur l'hygiène et de les conscientiser sur les maladies liées à la malpropreté.

Grace aux Quizz proposés par le formateur Luc Antoine Bonté, les enfants sont initiés au lavage des mains et à l'hygiène corporelle.
A travers des jeux, les éducateurs listent les maladies liées au manque de propreté et poussent les enfants à les assimiler.
Une bonne pédagogie mise en œuvre par les membres de Jardin d'espoir, poussent les talibés à observer et comprendre l'utiliser des latrines et les comportements à adopter avec les ordures que ces enfants côtoient quotidiennement.

L´Association « Jardin d´Espoir Sénégal » dont le centre se trouve à Ndioloffène travaille en collaboration avec l´ONG AMINA (Vienne) et bénéficie d'un soutien financier de l´Ambassade d´Autriche au Sénégal.


Ndarinfo.com











Saint-Louis: des talibés sensibilisés sur l'hygiène de base par l'Association Jardin d'espoir.

Saint-Louis: des talibés sensibilisés sur l'hygiène de base par l'Association Jardin d'espoir.


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par mamadou le 15/12/2013 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Aris tu avais travaillé au jardin d'espoir dans des conditions très difficile que je peux être témoin ,félicitation et bon courage

2.Posté par lokodia le 18/12/2013 07:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
belle initiative mais sans lendemain. regardez ces enfants, ils viennent tous du Fouta et leurs parents ne sont pas souvent pauvres comme on pourrait le croire, ils confient leurs enfants à un marabout pour qu'il leur apprenne le Coran mais ces derniers préfèrent venir dans les grandes villes squatter des maisons inachevées ou des terrains vides. Ils s'enrichissent très vite et deviennent propriétaires quelques années après de nombreuses maisons. Ce qu'il faudrait interdire, c'est de garder des talibés alors qu"on a de la peine à se nourrir. On a pas besoin de mendier pour apprendre le Coran. les daara sont de véritables camps de concentration, tellement sales qu'on est repoussé dès qu'on y entre. c'est pourquoi tous les abords du fleuve sont devenus des WC pour les talibés. le mal doit être combattu à la base en traitant certains marabouts avides pour ce qu'ils sont: des trafiquants d'enfants

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET