Saint-Louis: exploitation du zircon et d'ilménite, dans quelques semaines.

Mercredi 2 Avril 2014 - 13:12


Le premier convoi de zircon et de l'ilménite, deux produits du sous-sol sénégalais récemment mis en exploitation dans la région de Saint-Louis, à une cinquantaine de kilomètres de Dakar, prendra, dans quelques semaines, la destination du marché international, de l'avis de la société en charge de l'exploitation, 'Grand Côte Opérations SA'.
Le communiqué de presse, rendu public ce mardi par la société, ne fait pas état des estimations des réserves du sous-sol sénégalais en ces deux minerais, encore moins des prévisions en termes de production annuelle, mais met en exergue la nature de ce 'projet totalement intégré, de l’extraction minière au navire'.

'C'est une œuvre très diversifiée, qui englobe l'érection d'une aire de stockage et de chargement de navire au Port de Dakar, la remise en état de plus de 110 km de rail existant, la construction d'une nouvelle voie de 22 km, une centrale électrique de 36 MW, une drague de 7.000 TPH, une trémie tampon, un concentrateur humide et une usine de traitement des minerais, sans oublier les infrastructures hydrauliques, routières, électriques, les routes et les installations administratives », indique M. Simon Finnis, directeur général de Grand Côte Opération qui, selon certaines sources, serait une société de droit sénégalais détenue à 90 % par deux entreprises étrangères, française et australienne.

Il faut préciser que le zircon est utilisé dans l'industrie d'élaboration de fibres textiles et dans la construction mécanique, notamment dans la fabrication de roulements à billes, tandis que la médecine s'en sert pour la réalisation de prothèses dentaires et des articulations artificielles. Il est également utilisé en électronique, en joaillerie et en horlogerie.

Moins populaire que le zircon, l'ilménite, qui entre, pour sa part, dans les fondants des tiges de soudure et dans la protection des hauts-fourneaux, contiendrait, selon des spécialistes, 'des niveaux très bas d'éléments radioactifs naturels, de la série de l'uranium et du thorium'.

La production mondiale de zircon est estimée à environ 1,25 million de tonnes par an, dont les 2/3 par l'Australie et l'Afrique du Sud, tandis que les réserves mondiales, évaluées à 56 millions de tonnes, se répartissent entre l'Australie et l'Afrique du Sud (2/3), suivis de la Chine, des Etats-Unis, du Brésil, de l'Inde et de l'Ukraine.

Pana 02/04/2014

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET