Saint-Louis: ouverture d'une centrale photovoltaïque de 20 mégawatts en 2016.

Jeudi 16 Juillet 2015 - 13:59

Cette société d'investissement française compte inaugurer une centrale photovoltaïque de 20 mégawatts dans la région de Saint-Louis, à la mi-2016. La société d’investissement française GreenWish Partners, spécialisée dans les énergies renouvelables, va lancer son premier projet énergétique en Afrique. Dans un communiqué publié ce jeudi 16 juillet, l’entreprise basée à Paris, annonce le démarrage en novembre 2015 des travaux de construction de Senergy II, une centrale photovoltaïque de 20 mégawatts située à Bokhol, dans la région de Saint-Louis au Sénégal, près de la frontière avec la Mauritanie. Son raccordement au réseau électrique du Sénégal est prévu pour juillet 2016. Économie Le coût de cette centrale est estimé à 25 millions de dollars. Son financement sera assuré principalement par GreenWish Africa REN. Ce véhicule d’investissement, lancé cette année, a déjà levé 15 millions d’euros (sur un objectif de 50 millions d’euros fixé pour fin 2015) principalement auprès d’investisseurs privés, mais aussi de la Caisse des dépôts et consignations du Sénégal, selon le communiqué publié par l’entreprise française. La Banque africaine de développement est également associée au financement de la centrale photovoltaïque Senergy II, dont la construction et la maintenance seront assurées par le français Vinci Energies. Selon le communiqué de GreenWish Partners, cette centrale « donnera accès à l’électricité à près de 200 000 personnes […] avec un coût au kilowatt-heure inférieur d’environ 50 % au prix du mix énergétique actuel. Sur la durée du contrat de 20 ans, cela représente une économie de près de 90 millions d’euros pour l’État ». Ambitions GreenWish Partners a été fondé en 2010 par Charlotte Aubin Kalaidjian, ancienne directrice de la division gestion d’actifs de l’américain Morgan Stanley en France et en Suisse. Si la centrale Senergy II est le premier projet de construction et d’exploitation énergétique de cette entreprise, ses dirigeants revendiquent une longue expérience dans la levée de fonds et la structuration de projets d’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, au Canada et aux États-Unis. La société d’investissement française entend « construire et financer un portefeuille de 150 MW en Afrique subsaharienne sur les deux prochaines années ». Parmi les pays ciblés, en plus du Sénégal, figurent le Cameroun, le Tchad et le Bénin. GreenWish solaire Sénégal - See more at: http://rapideinfo.net/node/5212#sthash.N4jcwZXx.dpuf

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par rahne le 16/07/2015 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourvu que lenvironnement soit plus favorable pour la réalisation de cette centrale qui peut booster l'énergie solaire photo voltaique au SENEGAL ET en AFRIQUE.il sagit de permettre à des investisseurs de rentabiliser le PROJET.Sur ce plan l'ETAT doit prendre des dispositions dordre fiscal pour le rendre compétitif par rapport aux autres types d'énergie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET