Saint-Louis : une patrouille fluviale conjointe pour sécuriser les frontières.

Dimanche 7 Juillet 2013 - 06:04

Saint-Louis : une patrouille fluviale conjointe pour sécuriser les frontières.
Une quarantaine d'éléments mauritaniens et sénégalais appartenant aux différents corps d'armée des deux pays, dont des marins essentiellement, ont pris part à une patrouille fluviale conjointe, hier ce samedi.

"Cette première opération du genre, a pour objectif de sécuriser les populations et de dissuader toute velléité d'attaque contre nos deux pays", a déclaré le gouverneur de Saint-Louis, El Hadj Ibrahima Sakho, saluant le bon voisinage caractérisant les relations entre les deux pays.

''Vous n'êtes pas sans savoir ce qui se passe chez un de nos voisins, le Mali en l'occurrence, et nous devons veiller à ce que cela ne se répande pas dans nos deux pays'', a ajouté le gouverneur. Il a loué l'implication des forces de sécurité dans cette opération de sécurisation de la frontière commune.

Selon le gouverneur de Saint-Louis, ''d'autres opérations communes seront déroulées très prochainement entre les deux pays toujours dans un souci de rendre paisible le quotidien des populations transfrontalières''.

Selon le commandant la zone militaire nord, le colonel Babacar Seck, au-delà de l'opération de sécurisation, les autorités militaires sont soucieuses de recueillir tout renseignement susceptible de ramener la sérénité à l'intérieur des deux pays.

''Il y a des personnes qui vivent dans ces zones fluviales et il est nécessaire d'avoir leur implication dans ces genres de missions'', a déclaré le colonel Seck, selon qui ''la sécurité n'est pas seulement une affaire des militaires''.

Le capitaine Mouhamed Ould Abderrahmane de l'armée mauritanienne a lui mis l'accent sur l'importance pour les forces des deux pays de travailler "la main dans la main" pour la sécurité de leurs populations respectives.

''Il faut que les terroristes et autres malfrats sachent qu'ils trouveront sur place des hommes déterminés à les combattre'', a affirmé le capitaine Abderrahmane, se disant soucieux d'une "surveillance permanente" des frontières des deux pays.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET