Saint-Louis, une ville-musée en ruine

Samedi 15 Octobre 2011 - 13:22

Saint-Louis, une ville-musée en ruine
Saint Louis, coincée entre le fleuve Sénégal et la mer. Au 17éme siècle, c’est la porte de l’Afrique pour les commerçants venus d’Europe, fin 19éme elle devient capitale de l’AOF. Après avoir connu le faste d’une capitale et la lumière d’une ville de culture, Saint-Louis, cité magique célèbre cette année ses 350 ans. Trois siècles et demi d’histoire coloniale réduite à un amas de pierre. La ville est dans un état de délabrement très avancé.


La sonnette d’alarme tirée


Aujourd’hui, La ville s’est peu à peu endormie, avec la perte de son pouvoir économique et administratif, entraînant la dégradation ou la disparition de bâtiments remarquables. Dans tout St Louis il y a plus de 1400 bâtisses qui sont menacées. De nombreux édifices civils ont été rasés ou sont dans un état de ruines nécessitant une totale reconstruction, de nombreuses baraques en bois et plusieurs entrepôts ont également été rayés de la carte durant ces dernières années. La sonnette d’alarme a été actionnée, le Conseil National de l’urbanisme déplore l’état de délabrement continu de la ville de Saint-Louis.

Saint-Louis, un patrimoine mondial de l’humanité normalement protégé…

L’île de Saint-Louis du Sénégal a été classée Patrimoine Mondiale de l’Humanité par l’UNESCO en 2000. Ce classement porte la ville de Saint-Louis au devant de la scène internationale et implique un engagement fort des collectivités locales et des administrations nationales dans une politique de sauvegarde et de mise en valeur de l’île de Saint-Louis. Ainsi le conseil municipal de la ville adopte le règlement provisoire d’architecture pour la sauvegarde de l’île de Saint-Louis. Ce règlement instaure une commission d’instruction pour toute demande de réhabilitation, de construction ou d’amélioration du bâti de l’île ainsi qu’un certain nombre de recommandations architecturales.


… mais le budget dont la Mairie bénéficie est trop maigre pour restaurer de nombreux bâtiments et les consignes de restauration architecturales ne sont souvent pas respectées.


Aujourd’hui l’état du patrimoine est alarmant : 10 à 20% des constructions menacées de ruine et plus de 30% nécessitent de grosses réparations… Les rares restaurations effectuées ne respectent pas les détails de façades : encadrements moulurés des baies, balcons en bois ou en ferronnerie surmontés d’auvent couvert en tuile, coloration des enduits…


L’île Saint-Louis présente un ensemble urbain, architectural, historique et culturel parmi le plus anciens de l’Afrique de l’Ouest. C’est un des exemples bien conservés de villes coloniales, mais la ville est en train de perdre son lustre d’antan. On y retrouve une architecture de type méditerranéenne adoptée à partir de la première moitié du XIXe siècle au climat tropical et au milieu colonial. Près de la moitié des maisons construites en brique portent des toitures de tuiles mécaniques. Les maisons à étage, légèrement moins nombreuses que les précédentes sont construites en brique, Les plus vieilles balustrades sont en bois, quelques unes en fer forgé. Les plus récentes et les plus restaurés sont en ciment.


La mairie met bien la main dans la poche mais son budget est trop maigre. Elle ne peut réhabiliter que trois maisons par an. L’aide de l’Etat, on l’attend encore. Le président de la République avait déjà donné des gages en ce sens qu’il voulait monter une fondation. Il faudrait que l’Etat du Sénégal puisse être au chevet de la Ville de Saint Louis.


Pas de nostalgie coloniale, juste du pragmatisme, Saint Louis vit essentiellement du tourisme, la ville accueille 500 visiteurs par an. Si rien n’est fait très vite il n’y aura bientôt plus rien à visiter.


Médoune Fall
Avenue221

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET