Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Saint-Louis, ville morte !

Dimanche 18 Décembre 2016 - 10:30

Saint-Louis, ville morte !
"Voudrait-on donc subitement, de St-louis du Sénégal, cette cité première du métissage, faire une ville sainte ? Qu'on le dise carrément alors et les cartes seront bien clairement distribuées !
 
Les autorités administratives de ​Saint-Louis​ font que depuis 2 ans, rien n'y bouge plus, artistiquement. Si vous y voyez le moindre concert, ne vous y trompez pas, c'est qu'on est dans un des événements officiels de l'agenda culturel républicain comme le Festival International de Jazz, le Festival "Metissons", le "Rap à Ndar", la "Fête du livre", ​les "Palabrages" ou autres "Duo Solo".
 
Le quotidien est hélas fait de salles de spectacles qui une à une se ferment, de nos gentils cabarets qui se voyant imposer des autorisations zélées, se vident. En moyenne un groupe de st-louis se produisait trois fois par semaine, faisant vivre les familles des acteurs culturels. A présent, l'artiste de St-Louis joue environ une fois par mois, et encore, s'obligeant à courir derrière de rares prestations aux tarifs dérisoires, pour subsister plus qu'exister. ET ​NO​S VAILLANTS ARTISTES NE MANGENT PLUS.​ ​
 
Nous avons cru naïvement qu'en gagnant le Grand Prix Théâtre de la Semaine Nationale de la jeunesse et deux prix en Danse et en Musique au dernier Festival National des Arts et de la Culture, les autorités nous seraient dorénavant moins condescendantes, mais le constat est encore là : On nous tue, encore et toujours, sciemment, et à petit feu. 
 
Au Sénégal, ce zèle de l'administration locale contre l'expression vivante de l'art n'existe qu'à St-Louis. Partout ailleurs ça bouge et partout ailleurs ça vit. A Dakar, à Mbour, à Thies, partout les artistes s'expriment et nous depuis deux ans, non. Nous n'avons guère plus d'artistes des arts vivants, plus de musiciens stables, ni de danseurs, de comédiens, .... Ils partent vivre en Europe, on dit que c'est des complexés. Ou alors les orchestres qui animaient la place partent s'établir maintenant à Dakar ou sur la petite côte, et c'est un monde à l'envers car pendant des siècles c'est chez nous, terminus du rail, que tout le monde voulait venir​. 
 
En toute logique, comment donc peut-on vouloir booster le tourisme à St-Louis si nous y tuons la vie, en sus du patrimoine historique de l'île menacé et d'autres négativités internes ? 

TROP C'EST TROP. Nous autres artistes, ne sommes pas des citoyens de seconde zone que l'on utilise seulement pour du folklore. Les autorités, malgré nos marches et sit-in, nous ont déjà bien "volé" notre bâtiment "le Rogniât" pour y placer des forces de sécurité, elles nous doivent au moins cette compensation du respect de notre gagne-pain."

Mon article, je le précise ici, est un élan personnel d'un artiste, n'engageant ni le Syndicat d'Initiative et de Tourisme , ni les Cocons, ni la Compagnie Zoumba.
 
Pape Samba A. SOW  "Zoumba".

 


Commentez maintenant

1.Posté par paracétamol le 18/12/2016 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il a globalement raison.

2.Posté par Ass le 18/12/2016 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement je ne me retrouve pas dans cette "sphère culturelle" envahie par des gens sans culture.
TOUT LE MONDE devient artiste:les animateurs des radios et télévisions,les danseurs de leumbeul,les mbanekates,les rastamen,les Baye Fall,les griots,etc...
Un toilettage du milieu est nécessaire et salutable.Et c'est peut-être ici que réside la difficulté.
LE VERITABLE ARTISTE doit pouvoir produire et présenter un produit comestible.
Je me refuse à fréquenter un restaurant où l'on sert des mets infectes et indigestes.

3.Posté par paracétamol le 18/12/2016 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je comprends votre propos.
mais la Culture et l'art doivent pouvoir être accessibles à tous soit en spectateur soit en pratiquant, ne serait ce qu'en amateur.
ce qui est désagréable, c'est tous ces comédiens, musiciens, etc (je n'ai pas dit artistes) qui prétendent vivre de leur activité sur le dos de la collectivité sans talent ni réelle créativité.

4.Posté par Oreg le 18/12/2016 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,

Saint-Louis est une ville qui a été la capitale du Sénégal et sa capitale culturelle.
Mais comment aujourd'hui voulez-vous qu'il en soit autrement. Des gens capables de comparer l'art à un bon plat, c'est n'importe quoi. Quel tri, quel toilettage ?
Savez-vous ce que c'est qu'une ville culturelle ? Comment ça se passe ailleurs au Sénégal et dans le monde. Les gens dansent, s'amusent, bougent, créent, vont voir des expositions, des concerts, tout cela pourquoi ? car cela est une partie essentielle de la vie.
Cela fait plus de 10 ans que je viens à Ndar. ET franchement depuis plusieurs années uniquement la religion est une priorité. Mais nous vous méprenez pas, la religion et la culture n'ont rien à voir. La culture est de l'ordre du partage d'une vision de la vie, d'une envie de s'exprimer, de communiquer, de se rencontrer ... la religion est une croyance respectable, mais elle ne doit pas entraver le bon fonctionnement de la société. Sénégal est normalement laïc, mais en fait complètement ronger par l'islam. LA religion a pris toute la place et Saint-Louis se laisse pénétrer par les Saoudiens et autres financeurs du culte, bien loin des recommandations finalement de Cheikh Amadou Bamba. Demandez à Cheikh Ibrahima Fall si la musique, la fête et autres expressions artistiques étaient interdites de leur temps. Jamais de la vie, car la religion avait sa place sacré dans le coeur des gens, et l'art et la fête dans la vie des gens.

5.Posté par Beugg-Ndar le 19/12/2016 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OREG a fait une bonne analyse de ce que doit être la vie culturelle. Il y a des années, on assimilait st-louis à ses salles dynamiques comme le Saraba ou la Chaumière, à ses formations musicales comme le StarJazz, ses salles de cinéma comme le REX ou le VOX ... Et la ville gardait toujours son cachet de ville d'instruction ....
Là, on fait comme si les artistes étaient des pestiférés, alors qu'ils sont aussi des croyants comme tout le monde.

6.Posté par paracétamol le 19/12/2016 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et le casino pointe nord, Marco jazz, ponty, biblos, Blue note, etc

7.Posté par Beugg-Ndar le 19/12/2016 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Helas oui, Paracétamol

8.Posté par Tintin le 19/12/2016 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureusement que le Centre Culturel tient un peu la culture à bout de bras .....

9.Posté par paracétamol le 20/12/2016 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suppose que vous voulez parler de l'Institut Français?

10.Posté par pour voir le 20/12/2016 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jhtugffiyf

11.Posté par lalibela le 20/12/2016 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non! grand Zoumba sa foto bi diar na million! ya ngui mèl na ku sekh narguilé!

12.Posté par Xam sa bop le 20/12/2016 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le seul endroit qui fait jouer les groupes de Saint-Louis hors festivals c'est le Meyazz, qui a repris le flambeau. Zoumba est forcément au courant...

13.Posté par patricia ndiaye le 20/12/2016 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voici deux ans que j ai quitte Saint Louis apres 10 Ans de bataille et voici la reflexion que ces propos m inspirent : si notre ville fut designée par le gouvernement de Mr Wade comme capitale culturelle , ce meme gouvernement a bien créer des infrastrutures ...mais a Dakar meme le centre culturel regionnal n offre que des bureaux ce qui donne une exclusivite de diffusion a lInstitut francais dont l equipe doit se battre vaillament pour eviter le naufrage ! la qualite de nos artistes n est pas selon moi le probleme : le monde va mal et cette crise ecomique universelle touche forcement le domaine si sensible qu est la culture ! De plus artiste dans notre histoire est un nouveau metier contrairement a l Europe Moliere ne fut pas enterre dans un cimetiere mais travaillait pour le roi. alors du courage et ne lachons rien. Ceux qui ont reussi a mettre en place festival ou autre sont pour laplupart passes par des financements francais avec la caution des institutions francaises ...Saint Louis a ete abandonnée

14.Posté par paracétamol le 20/12/2016 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
n'y a-t-il pas aussi le Flamingo, l'hôtel Résidence, le nouveau lieu de Jean-Michel?

15.Posté par Xam sa bop le 20/12/2016 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Paracétamol, mais seul le Meyazz a une vraie scène et des conditions de production live correctes, les endroits que vous citez ne sont pas faits pour cela, ce qui pose problème lors de Métissons par exemple. Jean-Michel s'auto-limite question affluence et notoriété, du fait même qu'il fait jouer dans des bars très petits...ce n'est qu'à l'IF que l'on assiste à de vrais concerts en-dehors des places Faidherbe et Abdoulaye Wade pour Saint-Louis Jazz, Rapandar et Bëccëgu Ndar Kamm (IF partenaire des deux derniers). Ce qui me fait dire que Patricia Ndiaye a parfaitement raison: pas d'argent public disponible au Sénégal pour les "musiques amplifiées"...C'est pour cela que des parrains et marraines sont sollicitées comme pour les baptêmes et mariages! Cela fait le jeu des femmes et hommes politiques!

16.Posté par zoumba le 21/12/2016 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tant qu'auteur de cet article, je précise qu'il n'engage que moi, ZOUMBA, et ni le Syndicat d'Initiative et de Tourisme, ni les conteurs des COCONS ni même la "Cie Zoumba", comme peut le laisser entendre la signature complète de mes emails

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Sacre historique : le Sénégal, champion mondial du Coran

Mouhamed Moudjtaba DIALLO et Mame Diarra NGOM reçus par le ministre de l’Éducation nationale. Une...

ASS SEYE, grand danseur de Salsa. Regardez !

Le président de l’association des monogames de Saint-Louis nous montre ses talents de grand danseur...

Dictée PGL : ces deux génies vont représenter le Sénégal au CANADA

Emil Michel Latyr FALL et Abdoulahi BA ont remporté successivement la première et deuxième place de...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET