Saly : 50 mètres de plage récupérés grâce aux brise-lames

Ayant germé à l’esprit des autorités en 2012, le projet relatif à la création d’infrastructures de protection du littoral appelées ‘’Brise-lames’’ a commencé à montrer ses preuves. Ce qui a été constaté au cours d’une visite du littoral initiée par le ministère de l’environnement et du développement durable. A Saly où, deux de ces ouvrages ont été réalisées, ce sont quelque 50 mètres de plages qui ont été récupérés, a confié Mme Maryline Diarra, directrice de l’environnement.

Dimanche 19 Avril 2015 - 08:52

Devant le ministre et ses collaborateurs, et les journalistes, elle s’est félicitée de la mise en place des ouvrages qui, entre autres, va constituer un enrochement favorable à la survie de beaucoup d’espèces de poissons mais aussi à l’ensablement des plages de Saly qui avaient été gravement endommagées.
 Mme Diarra qui a fait une petite présentation des ouvrages a indiqué, alors, que les brise-lames sont longs chacun de 90 m et séparés l’une de l’autre d’une distance de 80 m. Des ouvrages qui ont coûté quelque 700 millions de francs et qui peuvent avoir une durée de vie de 20 ans. Sur le site, elle s’en réjouit d’autant que l’ouvrage a permis de sauver plusieurs mètres. Cependant, elle a précisé qu’il était prévu la construction de 9 brise-lames sur une étendue de 1,5 km. Infrastructures d’un coût de 3 milliards de F Cfa, alors que les fonds qui étaient disponibles ne se chiffraient qu’à 900 millions de nos francs. D’où le financement de ces deux brise-lames.
 Le doigt pointé vers un bâtiment construit à un jet de pierre de la plage, elle a précisé que la structure subissait la furie des vagues. Ce qui n’est plus le cas grâce aux réalisations qui ont fait que l’énergie des vagues qui gagnaient du terrain a été cassée, a précisé la directrice de l’environnement devant la délégation composée du ministre, de ses collaborateurs et des journalistes. Lesquels s’étaient réunis dans le cadre d’un atelier de formation des professionnels de l’information et de la communication de deux jours à Saly. 

Youssoupha MINE


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET