Sarkozy / Hollande. Vivement le débat du 2 Mai 2012.

Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle française, tous les regards sont tournés vers l'électorat mariniste. En attendant le débat du 2 Mai , les deux candidats finalistes multiplient les meetings pour d'éventuelles voix.

Dimanche 29 Avril 2012 - 20:38

Entre-deux tours ...Le débat prévu ce 2 Mai

Sarkozy / Hollande. Vivement le débat du 2 Mai 2012.
Mai 2007, Nicolas Sarkozy sort victorieux de son duel avec la candidate socialiste Ségolène Royal. Son quinquennat s’ouvre sur un tollé suscité par sa soirée privée aux Fouquet’s pour fêter sa victoire. Il dut s’excuser auprès de ses concitoyens. Au fil des années il laisse apparaître une image d’un président omniprésent.

Des épisodes de sa vie privée s’invitent à sa gestion des affaires étatiques. Son divorce d’avec Cécilia par consentement mutuel et son mariage avec Carla Bruni. Il ne cacha pas ses préférences pour le clinquant d’où cette célèbre expression « président bling-bling ». En 2009 sa tentative de nommer son fils Jean Sarkozy, vingt-trois ans en deuxième année de Droit, à la tête de l’Établissement Public pour l’Aménagement de la région de la Défense fut à l’origine de controverses. Ce dernier renonça à ce poste.

Sur un tout autre plan, il a conforté beaucoup d’africains qui, bien avant son accession à la magistrature suprême, entretenaient des préjugés défavorables à son égard. En effet, il s’est rendu tristement célèbre avec son fameux discours de Dakar qui résonne toujours dans nos salons et autres amphithéâtres, à l’occasion de laquelle il affirme « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire ». Ce discours fut à l’origine de l’ouvrage publié sous la direction de Makhily Gassama L’Afrique répond à Sarkozy, livre qui regroupe en son sein les contributions de vingt trois auteurs. Par ailleurs, il aura promu la diversité en nommant à des postes de responsabilité : Rama Yade, Rachida Dati, Fadela Amar, Claudy Siar…
Il devint de plus en plus impopulaire malgré l’Union pour le Mouvement Populaire. En attestent ces chiffres très indicatifs présentés par Jean-Marc Lech sur France 24, selon lesquels, plus de 370 sondages effectués, le président-candidat arrive toujours en deuxième position, au second tour, loin derrière son challenger François Hollande.

Entre-deux tours :
Sitôt les résultats proclamés, le soir de vote du premier tour, les deux candidats finalistes se sont mis en ordre de bataille. Flirtant chacun à sa manière avec l’électorat du Front National arrivé troisième , contrairement aux sondages et médias qui réservaient cette place précitée à Jean Luc Mélenchon. Le vote frontiste attire toutes les attentions : Marine Le Pen a su séduire les Français, avec sa touche personnelle qu’elle a imprimée à la ligne de conduite du parti. Son électorat n’étant point négligeable, on dit d’elle qu’elle est « faiseur de Président », ou «troisième homme » expression dont se moque le chroniqueur et non moins humoriste Mamane sur Radio France International.

Fidèle à sa logique, Marine Le Pen rit sous cape eu égard aux opérations de charme des candidats du second tour qui ne cessent de draguer les électeurs marinistes. Marine pourrait ne pas donner de consigne car selon quelques uns de ses ténors le Parti Socialiste et l’Union pour un Mouvement Populaire sont identiques : si l’échec de François Hollande surviendrait six mois après son élection, celui de Nicolas Sarkozy interviendrait au bout de deux mois, seulement, après sa réélection.

Le débat prévu ce 2 Mai :
Le débat aura bien lieu. M. Sarkozy veut rester confiant jusqu’au bout du bout. Espérant brocarder ces sondages qui le donnent perdant. Le candidat-sortant, pour reprendre les mots de son Challenger Hollande, mise sur ce fameux débat du deux mai et espère être avantagé au sortir de celui-ci. En 2007, il avait réussi à mettre en colère Ségolène Royal. Durant ce vif débat Sarkozy se montra prolixe si l’on tient compte de la transcription écrite du débat. Mais le président-candidat ne perd rien pour attendre. Il tente de mettre la pression sur Hollande soutenant lors de son meeting du 25 Avril à Longjumeau, devant ses partisans : « J’observe… que c’est difficile de débattre tout seul. Alors s’il est trop occupé je propose qu’on change de date. S’il préfère le matin, l’après midi pas de problème. S’il veut le soir pas de problème. Si le jeudi c’est mieux que le mercredi pas de problème. S’il veut que ça dure une heure au lieu de une heure et demie, parce que une heure et demie, c’est un peu fatigant pas de problème. Mais le débat il ne pourra pas le fuir parce que le débat, les français l’exigeront. Ils doivent savoir la vérité de mon projet et du sien. C’est cela respecter le peuple de France. »

Sarkozy reprend avec insistance l’expression pas de problème d’où son soulignement. Il faudrait, juste, préciser qu’en aucun moment il n’a été question de fuir un quelconque débat. Le fait est que, contrairement aux nouveaux formats proposés par M. Sarkozy, le socialiste décide de respecter la tradition qui voudrait qu’il n’y ait qu’un seul débat dans l’entre-deux-tours.
Les deux quinquagénaires ( cinquante sept ans chacun) ont été bien présentés par l’internaute.com, qui, à travers son dossier le grand comparatif Hollande-Sarkozy, donne des informations qui pourraient aider les indécis. Ce dossier tient compte de leur curriculum vitae, leur expérience politique, leur discours, leur rapport à l’argent et leur vie privée.

Les français lui reprochaient sa condescendance, son arrogance, son alliance aveugle avec Merkel d’où l’expression consacrée MerKozy. Voici Sarkozy qui, à son tour, reproche à son challenger son inexpérience ministérielle oubliant, du coup, toutes les charges et le parcours de Hollande qui s’est bien préparé pour ce débat tant attendu par les français et tous ceux qui s’y intéressent. Quoique les tendances lourdes soient en faveur du socialiste, qui bénéficie des soutiens de Mélenchon, d’Eva Joly… Il ne faudrait pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

M. DIALLO IBNOU
Doctorant ès Lettres Modernes, Option Grammaire Moderne
Professeur de Lettres Modernes (ibndiallo@gmail.com)
Blog : ibnoze.seneweb.com



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET