Sénégal: 1775 divorces en 2015

Jeudi 18 Août 2016 - 08:47

C’est devenu comme un fléau, constate le quotidien “Le Populaire”. Les couples ne tiennent plus et les chiffres sont assez révélateurs. A Dakar, durant l’année 2015, le tribunal départemental a ainsi eu à prononcer 1775 divorces.
 

Dans la société sénégalaise, commente Le Populaire, on a tendance à entendre à un certain âge chez les jeunes filles l’expression: “Yalna la yalla may jeker ju baax”. Et aux jeunes hommes de la trentaine, on balance: “Loy xaar pour takk”. Sauf que souvent, les couples ne durent pas longtemps. En effet, au niveau du Tribunal départemental hors classe de Dakar, les statistiques ont révélé que 1775 cas de divorces par consentement mutuel (Dcm) ont été répertoriés en 2015.
 

Ainsi, beaucoup de choses restent les causes des nombreux divorces constatés. Avec l’apanage des réseaux sociaux les mariages via Facebook occupent une part belle sur les résultats catastrophiques des unions. Les incompatibilités d’humeur, la jalousie restent aussi d’après la même source, les causes principales de ces multiples divorces.
 

Le témoignage de Mballo en est un exemple patent. Teint clair, taille moyenne, Mballo est un homme qui a subi le divorce. Il explique sur les colonnes du Populaire: “Mon divorce a été causé par plusieurs facteurs, notamment avec des problèmes liés à la belle-famille, au matérialisme. Avec mon ex-femme, on a fait 8 ans de mariage et on a eu deux gosses. Je travaillais journalièrement et elle était au courant de ma situation. Quand elle a commencé à travailler, elle a commencé à avoir un comportement différent. Elle avait de l’argent et tantôt quand je rentrais à la maison, je la voyais assise à droite, ma famille à gauche. Elle ne leur parlait plus. Et cette situation, ne me plaisait pas du tout. Finalement, de problème en problème, le mariage a cassé”.
 
Couly CASSE/Senego
 
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET