Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sénégal : Le communiqué du Conseil des ministres du 20 Décembre 2012

Vendredi 21 Décembre 2012 - 18:28

Sénégal : Le communiqué du Conseil des ministres du 20 Décembre 2012
Le Conseil des ministres s’est réuni à Louga, le jeudi 20 décembre, sous la présidence de son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République.

Louga consacre ainsi la reprise des Conseils des ministres délocalisés, après la pause observée depuis la 4ème réunion organisée à Diourbel, en juillet 2012.

Avant de présenter sa communication au Conseil, le Président de la République s’est réjoui et s’est félicité de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé par les populations à Louga, et sur tout le long de son parcours, en particulier à Mékhé et à Kébémer.

"La mobilisation des populations marque une affection certaine à mon égard", a déclaré le Président de la République, mais elle traduit surtout les fortes attentes placées en lui par ces mêmes populations.

Il a félicité toutes les autorités administratives et politiques de la Région et de la commune. Considérant les atouts et les réalités de la Région de Louga, le chef de l’Etat a demandé au Premier ministre de compléter les dispositions de la loi d’orientation agro-sylvo-pastorale, en mettant en place un dispositif rigoureux de suivi des orientations consécutives à cette loi.

Dans le même registre, il a invité le chef du Gouvernement a apporté au secteur de l’élevage les adjuvants requis, afin que le secteur, surtout dans la zone du Ferlo, porte efficacement les dynamiques du développement durable de ce terroir.

Le Président de la République a évoqué le fléau du vol de bétail qui affecte ce secteur, et a demandé au Premier ministre de créer un cadre de concertation pour l’entretien d’un dialogue constructif et permanent entre les organisations professionnelles d’agriculteurs et d’éleveurs.

Dans le cadre du suivi du partenariat entre le Brésil et le Sénégal, le Président de la République a demandé au Premier ministre et aux ministres concernés de mettre en oeuvre les actions nécessaires pour assurer un suivi rigoureux de la coopération initiée dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage, ainsi que de l’urbanisme.

Le chef de l’Etat a informé le Conseil de la visite d’amitié et de travail qu’il a effectuée en République de Guinée, en compagnie d’une délégation ministérielle. Cette visite a permis de raffermir les relations fraternelles entre deux peuples et de redynamiser la coopération bilatérale dans des domaines prioritaires : agriculture, infrastructures, énergie, etc.

Le Président de la République a évoqué le Conseil présidentiel sur l’investissement pour se féliciter de la bonne tenue de sa 11ème édition qui a vu une participation qualitative du Gouvernement, du secteur privé et de l’ensemble des acteurs de l’économie nationale.

A cet égard, il a invité le Premier ministre à mettre en œuvre, sans délai, les mesures arrêtées et a adressé ses vives félicitations à l’ensemble des participants.

Par ailleurs, le Président de la République a informé le Conseil qu’il a ouvert les travaux du Forum organisé par la communauté mouride, en prélude du Magal, et qui a consacré l’apport du mouridisme dans le développement économique du pays.

A la suite du chef de l’Etat, le Premier ministre a rendu compte du déroulement des travaux et des résultats du Conseil interministériel. Il a ensuite soumis ces résultats à l’approbation du Conseil des ministres.

Ainsi, le Conseil a confirmé les mesures préconisées dans le cadre du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2013-2015 qui vient d’être approuvé par l’Assemblée Nationale.

Plusieurs opérations, tous les secteurs confondus, devront être menées au profit de la Région de Louga, pour un montant total d’environ 100 milliards FCFA, compte non tenu des projets d’envergure nationale qui interviennent également dans la Région.

Ces montants seront répartis ainsi qu’il suit :

-L’agriculture occupe une place essentielle dans les opérations à mener, avec un montant de 32,7 milliards de FCFA.

-Pour l’élevage, les investissements prévus sont estimés à 6,9 milliards FCFA, alors que pour l’environnement, c’est dans l’ordre de 9,2 milliards FCFA.

Le Conseil a enfin décidé que la Région de Louga va également bénéficier de nouveaux projets, dont l’instruction est en cours, auprès de nos partenaires, pour une enveloppe de près de 150 milliards de FCFA.

Au titre des textes législatifs et règlementaires, le Conseil a examiné et adopté :

-Un projet de décret portant création et mise en place du Comité de pilotage de la concertation nationale sur l’avenir de l’Enseignement supérieur ;

-Un projet de loi complétant et modifiant certaines dispositions de la loi n° 74-52 du 4 novembre 1974, relative à la fête nationale et aux fêtes légales, modifiée ;



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Merci de cliquer sur J'aime !

Cette fenêtre se ferme dans..30 secondes Fermez

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

PHOTO: Mame Madeleine NIANG, Une grande saint louisienne, entourée d'ancêtres...

Mame Madeleine NIANG, la styliste de mode er directrice de la Galerie, entourée de photos...

Des chefs de service, très sportifs !

Si vous n’êtes pas un bon sportif, ne vous aventurez surtout pas à participer à la randonnée de...











Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension