Sénégal – Mauritanie : De nouvelles zones d’ombre à dissiper

Mardi 17 Janvier 2012 - 07:01

Sénégal – Mauritanie : De nouvelles zones d’ombre à dissiper
Les relations entre le Sénégal et la Mauritanie sont généralement exemplaires et condamnées à être régulièrement renforcées dans l’intérêt des deux peuples, lesquels partagent non seulement une géographie commune, que représente le fleuve Sénégal mais, sont aussi soudés par des brassages sociaux séculaires qui remontent à ces vieilles générations, ayant évolué à travers les âges, dans un contexte social , culturel et civilisationnel qui se moque des frontières.

Le ministre de l’Economie maritime, Khouraïchi Thiam se rendra aujourd’hui à Nouakchott, pour évoquer avec son homologue mauritanien, la question du renouvèlement des licences de pêche que Nouakchott a octroyées à des piroguiers sénégalais opérant dans ses eaux.

Des licences arrivées à expiration depuis le mois d’août et dont le retard commence à faire bouger les pêcheurs sénégalais. Justement, ces marins qui s’impatientent, sont parfois tentés, par le besoin de survie, puisqu’ils puisent leurs ressources de la pratique des pêches, à s’adonner à des captures illégales, ce qui les expose aux gardes frontières mauritaniennes, qui n’hésitent pas de faire des tirs de sommation, parfois peu contrôlés, entrainant de temps à autre des blessés par les pécheurs Guet Ndariens.

5 marins sénégalais ont été blessés récemment par ces gardes-côtes mauritaniens, irritant cette communauté de pêcheurs, qui à son tour, a interpellé les autorités sénégalaises à contenir la situation. Une requête que le gouvernement de Dakar, qui passe actuellement par une période préélectoral, cherche à satisfaire, en dépêchant très vite le ministre Khouraïchi Thiam pour arracher l’entrée en vigueur de 300 licences de pêche, octroyées par la Mauritanie aux piroguiers, moyennant le débarquement des 15 pour cent de leur capture en Mauritanie, pour ravitailler le marché local en poisson.

Selon des précédents esquisses d’accord en matière de pêche, Dakar et Nouakchott devront également aborder ce déplorable incident qui provoqué l’arrestation de 24 pêcheurs sénégalais, dont les 5 blessés par balle précités.

Un incident consécutif à une opération d’arraisonnement menée par les gardes-côtier mauritaniens, qui reprochent à certains piroguiers sénégalais de mener des incursions dans les eaux territoriales mauritaniennes. Selon la presse sénégalaise, les blessés par balle sont des pêcheurs guet ndariens qui s’activaient à la frontière, avant d’être arrêtés par les gardes-côtes mauritaniens, qui ont voulu les acheminer à Ndiago, soulignant que les pêcheurs avaient refusé.

On parle de trois pirogues de pêcheurs guet ndariens dont deux ont obtempéré alors que l’autre a refusé sous prétexte d’être hors des eaux mauritaniennes. Toujours selon ces médias, les forces de sécurité maritime de la Mauritanie ont tiré et blessé d’abord un pêcheur, puis quatre autres, avant de conduire tout le monde vers Ndiago. Evoquant le sort de leur collègue, le président des pêcheurs Ibrahima Seck dit ne pas savoir où se trouvent actuellement les marins et s’ils sont vivants.

Selon d’autres sources, les pêcheurs jugent urgent que les autorités réagissent face à cette situation, exigeant aux autorités sénégalaises de régler le plus rapidement possible cet épineux problème, rappelant qu’ils ne peuvent pas admettre que des mauritaniens fassent ce qu’ils veulent au Sénégal, alors qu’ils ne peuvent agir autant en Mauritanie. « Ça suffit ! Nous ne sommes pas des poulets sur qui on tire comme ça » ont-ils crié.


Source : Le Véridique (Mauritanie)

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET