Sénégal: Saint-Louis et Richard-Toll - Les retraités demandent une bonne couverture médicale

Après l'inauguration des agences de l'Ipres à Matam et à Podor, la délégation de l'Ipres s'est rendue à Richard-Toll et à Saint-Louis où le Pca a offert un million de FCfa aux retraités. Une largesse qui s'est également poursuivie à Saint- Louis.

Mardi 14 Avril 2015 - 18:42

A Richard-Toll et à Saint-Louis, les associations de retraités ont fait part à la direction générale de l'Ipres de leurs préoccupations quant à leur couverture médicale. A Richard-Toll, le premier vice-président de l'Union des retraités du département de Dagana, Pape Amadou Bâ, a soumis leurs doléances au directeur général et au Pca de l'Ipres. Les derniers demandent à ce que l'Ipres leur affecte un médecin chef permanent.

« Nous voulons un médecin permanent à la place du médecin vacataire », a souligné M. Bâ. A l'en croire, ils sont au nombre de 3.000 retraités à Richard-Toll et un médecin chef pourra leur permettre d'augmenter leur nombre de consultations jusqu'à 50 voire 70 au lieu de 30. M. Bâ a aussi exprimé son souhait de voir l'affection d'un ophtalmologue et la création d'un dépôt de médicaments.

Ces doléances des retraités ne semblent pas tomber dans l'oreille d'un sourd. Le Pca de l'Ipres Mamadou Racine Sy a bien pris en compte les préoccupations des retraités de Richard-Toll.

C'est pourquoi il a aussitôt instruit le directeur général de l'Ipres, Mamadou Sy Mbengue, d'engager la procédure pour le recrutement d'un médecin permanent à Richard-Toll et le renforcement du personnel médical.

Mensualisation des pensions

Pour ce qui est de l'ophtalmologie, M. Mbengue a fait savoir qu'un devis de 22 millions de FCfa a été reçu pour l'équipement d'un service ophtalmologique à Richard-Toll. D'après Mamadou Racine Sy, des directives précises ont été également données par le directeur général au médecin chef de l'Ipres, Dr Koumé, pour qu'il n'ait plus de rupture de médicaments destinés aux retraités.

De même, le Pca de l'Ipres a fait savoir qu'ils ont instruit la Direction générale de mener à bien une réforme sur la mensualisation des pensions de retraité comme cela se fait à la Fonction publique. Aussi, a-t-il suggéré de passer de la retraite par point à la retraite par pourcentage. « Il n'est pas normal qu'un retraité qui gagnait 100.000 FCfa se retrouve à la retraite qu'avec 40.000 FCfa. Il faut au moins toucher 80.000 FCfa », a dit Mamadou Racine Sy.

Maguette Guèye DIEDHIOU, envoyée spéciale


Les organisations de la société civile, dont le mouvement Y'en a marre, Amnesty international, Article 19, … Voir Plus »

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET