Serigne Mbaye Thiam prend le contre-pied de Khalifa Sall et annonce la poursuite de la désignation du chef du PS

Vendredi 30 Mai 2014 - 13:15

Serigne Mbaye Thiam prend le contre-pied de Khalifa Sall et annonce la poursuite de la désignation du chef du PS
Le processus est maintenu pour l'élection du dirigeant du Parti socialiste (PS), selon Serigne Mbaye Thiam, secrétaire national aux élections et aux affaires juridiques de cette formation membre de l'actuelle majorité et qui a régné au Sénégal de 1960 à 2000.
"Le Secrétariat national aux élections et aux affaires juridiques du PS porte à la connaissance des militants et de l'opinion publique que le processus d'élection du secrétaire général du Parti se poursuit, en application des dispositions de la circulaire additive 001/SG/PS du 16 mai 2014", a-t-il précisé dans un communiqué parvenu vendredi à l'APS.


A cet égard, M. Thiam a rappelé que "le retrait ou non d'une candidature n'avait aucune incidence sur le déroulement du processus, conforme aux dispositions pertinentes des textes du Parti et dont l'objectif est de conférer une légitimité incontestable au secrétaire général".


"En conséquence, a-t-il indiqué, le calendrier des réunions des commissions administratives (CA) et le vote à bulletin secret se poursuivent dans toutes les coordinations."

Jeudi soir, la Radio municipale de Dakar (RMD) rapportait un communiqué du Comité national de pilotage et d'évaluation (CNPE) des opérations de renouvellement des instances du PS.

"Au terme des échanges (entre responsables socialistes, NDLR), le camarade Khalifa Ababacar Sall, président du CNPE des opérations de renouvellement, a décidé de l'arrêt de la compétition électorale, dans l'intérêt supérieur du Parti socialiste", disait la même source.

Le CNPE fait valoir que les opérations entamées le samedi 24 mai 2014 "pourraient affecter l'unité du parti et la cohésion entre ses militants".

"En sa qualité de secrétaire national à la vie politique (du PS), (Khalifa Ababacar Sall) s'est impliqué dans la recherche d'une solution", d'après la RMD.

"Le processus électoral se poursuivra autour de la candidature d'Ousmane Tanor Dieng au poste de secrétaire général du parti", a-t-elle ajouté.

Au congrès du PS des 6 et 7 juin, M. Dieng, secrétaire général sortant, devrait faire face à la candidature de l'avocate Aïssata Tall Sall, l'une des porte-parole de la plus vieille formation politique du Sénégal.

A l'annonce de la radio, Me Sall a déclaré qu'elle respectait la mesure prise par le CNPE. "Je prends acte de cette décision d'arrêter la compétition électorale pour le poste de secrétaire général du Parti socialiste", a-t-elle dit.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET