Serigne Sidy Mokhtar Mbacké sermonne tout le monde : "On ne peut pas bâtir un pays en s'amusant et en jouant"

Samedi 13 Décembre 2014 - 19:10

La 120e édition du Magal de Touba a vécu. La traditionnelle cérémonie officielle qui s'est tenue, hier, a servi de tribune au chef de la communauté mouride pour marquer son indignation à la crise des valeurs. Par la voix de son porte-parole, Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké a dit toute son inquiétude face à cette propension vers les jeux et amusements coupables qui ont tendance à prendre le dessus sur les raisons de notre séjour terrestre. Et Serigne Sidy Mokhtar Mbacké d'insister sur les comportements récurrents notés et qui dénotent une ignorance spirituelle des recommandations de Dieu.

"On ne peut pas bâtir un pays en s'adonnant, de manière intempestive, aux jeux, amusements, mais que le travail élevé en sacerdoce et le savoir sont des piliers incontournables de l'émergence et du progrès dans ce monde", a fait remarquer le Khalife, selon L'Obs. Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a exhorté les acteurs de la vie politique au sens du devoir, du pardon, à l'indulgence et aussi à la préservation de la paix et de la stabilité sociale. Aux médias et aux citoyens, il les a incité à faire preuve de retenus et à ne pas s'empresser de véhiculer des informations sans prendre la précaution de les vérifier.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET