Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sirène de Sanar de Amadou Salmone Fall

Juriste de formation, Salmone Fall n'en est pas moins un passionné de littérature, si bien qu'il lui arrive de titiller la muse quelques fois. C'est donc un juriste-poète que nous avons le plaisir de vous proposer aujourd'hui dans votre rubrique A vos plumes!. Me Salmone nous plonge dans la voluptueuse atmosphère d'une veillée au clair de lune où il se surprend à sculpter les contours enivrant de la reine de Sanar...
Bonne lecture et bonne fête de "Tamkharit" aux frères musulmans

Jeudi 22 Novembre 2012 - 11:24

Sirène de Sanar de Amadou Salmone Fall

Ha ce regard !

Et la foudre au plus profond de moi-même

Illumine mon âme tel un clair de lune sur le village.

La flamme de mon cœur attisée par ses yeux pétillants

Comme le soleil sur l’eau pure du fleuve.

Oh sirène ! Reine des reines !

Tes cheveux d’ébène défaits par le vent

Ta peau semblable au sable de la plage

Et tes dunes blanches attisent mon désir

Tel un nénuphar avide de lumière.

 

Ha ce regard !

Et les tambours dans mon cœur résonnent plus forts

Que les décibels découlant des caresses de l’eau sur les pierres

Mes pensées folles telles la danse de la libellule

Mais je lui dirai le plus beau des mots

Car mon cœur n’en peut plus de ce fardeau

Qui me fait agir comme un badaud.

 

Ha ce regard !

Et ma nature diurne propulse mes pensées au jour du nirvana

Car j’ai vu de mes yeux vu un discret soleil

Rejoindre son nid lorsque nos ombres s’attirent.

Ombres que redessinent les sublimes lueurs indiscrètes de la lune.

Doux lits de dunes vierges sang,

Coiffées par le souffle fou du crépuscule.

Fluide tendresse qui enivre les prosépices

Oh ! Si reine dans les méandres en ces heures propices.

Et ce soir là,

Lorsque la lune aura montré toutes ses dents

Lorsque les étoiles brilleront de mille feux

Je vaincrai ineffable et pudeur
 Car je lui dirai le plus beau des mots.

Oui ! Je lui dirai :

« Sois moi et je serai toi

Sois à moi et je serai tout à toi

Car mon cœur ta demeure

En mon cœur tu demeures ».

 




Commentez maintenant

1.Posté par Salmone Fall le 26/11/2012 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
Poème

2.Posté par DIENG le 20/12/2012 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hier,tu me nourrissais de tes réflexions sur des questions de droit,aujourd'hui te voila me jeter dans l'univers de la poésie.
Ah mon frère, que tu es un vrai homme inspiré dans ce poème et je vois derrière ces mots si bien agencés et avec une résonance et au rythme cadencé ;une poésie du classicisme c'est à dire des grands qui ont écrit de leur époque et dont les écrits dépassent leur époque.
Seulement, je voudrai que vous écriviez à l'image de Lamartine et de Ronchard ,c'est à dire rimer tes vers pour que l'on puisse les chanter à merveille car en vérité la poésie est un langage musical.
Alors vieux frère,continue et produit nous et poèmes et essais politiques et philosophiques pour que tu demeures parmi les immortels.

3.Posté par Salmone le 25/12/2012 22:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fort honoré par vos propos, mon cher DIENG, Vos mots, qui comme Baume au cœur, sont des plus encourageants, surtout pour le bien piétre poéterau que je suis. Et mon pléonasme n'est guère exagéré. Aussi, j' accepte avec plaisir vos pertinentes suggestions même si j ai voulu quelque part rompre, quelque peu, d' avec les dogmes classiques poétiques de la versification pour marquer ma liberté par des vers libres. Laquelle liberté etant l un des fondements de la création artistique. Ainsi, j ai voulu orienter la musicalité du poème dans les assonances et alitérations ainsi que dans le choix des mots fluides qui résonnent et qui évoquent le décore du paysage vilageois. Car je n occulte pas les images, le tableau, necessaires également à l œuvre poétique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Dans la même rubrique
< >

Mardi 2 Avril 2013 - 12:35 A Maam Kaaw


Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

Le Préfet Alioune Badara SAMBE avec l'imam Abdallah SALL

Le Préfet du département de Saint-Louis Alioune Badara SAMBE avec l'imam Abdallah SALL par ailleurs...

Aboubacry SOW, le maire de MERY en compagnie du Doyen Kama BA

Le nouveau maire de MERY en compagnie du Doyen Kama BA de la RTS

Khady Wade de Ngallèle en toute complicité avec Mme Awa NDIAYE

Khady Wade surnommée la "Lionne de Ngallèle" avec Mme Awa NDIAYE lors de l'installation du Conseil...











Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension