Six conseils pour un Ramadan sain

Samedi 21 Juillet 2012 - 10:41

Six conseils pour un Ramadan sain
Alors que le Ramadan a débuté ce vendredi pour certains et samedi pour d’autres musulmans sénégalais, il est conseillé de respecter certaines règles d’alimentation pour un jeûne sain et sans risques

S’hydrater et de bien s’alimenter, sont les éléments clés voire même indispensables après la rupture du jeûne. Quelques recommandations sont données à ce titre pour éviter toutes conséquences négatives sur la santé des personnes durant le ramadan.

La base de cette période de ramadan doit être l’hydratation. Dès la rupture du jeûne, il est obligatoire de boire beaucoup, en grande quantité. Mais aussi ne pas oublier de s’hydrater juste avant la reprise du jeûne.

Pâtisseries et sucreries sont à éviter lors de la rupture du jeûne, elles ne feront que perturber l’organisme et ne combleront en aucun cas la faim. Un repas copieux n’est pas non plus le bienvenu car il pourrait comme les pâtisseries et sucreries perturber l’organisme, favoriser les troubles du sommeil. Par contre les fruits sont conseillés, vu qu’ils nous fournissent des vitamines ; les céréales, le pain, les pommes de terre, qui sont des sucres lents aussi. Ceux-ci sont également conseillés avant une nouvelle journée de jeûne, pour pouvoir tenir tout au long de la journée. A ce titre, il est important de bien manger avant le lever du soleil et c’est recommandé.

Trois repas au cours de la journée, sont conseillés même si le jeûne s’étend du lever au coucher du soleil : le premier avant le lever du jour, le second à la rupture du jeûne et le troisième quelques heures après (compter 2 ou 3 heures). Si cela est possible, une sieste peut s’imposer en début d’après-midi. Cependant il est conseillé d’éviter le soleil et la chaleur durant le mois du ramadan. Pour ne pas s’affaiblir trop rapidement les personnes qui jeûnent, doivent privilégier les pièces fraîches et l’ombre à l’extérieur.

- Les patients atteints de diabète sont invités à suivre régulièrement leur taux de glycémie, à s’hydrater en abondance et à fuir les sucreries pour réduire les risques sanitaires liés à cette période de jeûne. Les personnes fragiles souhaitant observer le ramadan, à savoir les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore les patients atteints d’hypertension ou d’asthme, sont invitées à consulter leur médecin traitant dès le moindre signe anormal.

Il est aussi recommandé de se rendre chez son médecin avant et après le ramadan.

La période du ramadan n’a aucune conséquence majeure sur la santé des usagers, mais il est important de réduire au maximum les efforts physiques. Les sportifs éviteront de se surpasser durant le ramadan, car ceci pourrait être très dangereux pour eux.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET