Souleymane FAYE, Artiste Compositeur : « Mon Vœu Est De Maîtriser Le Coran »

Souleymane Faye est un musicien qui aime surprendre, la preuve, il compte apprendre le Coran, alors qu’il boucle ses 60 ans, cela ne l’empêche pas pour autant d’être un artiste consacré. En juin dernier, il a mis sur le marché l’album « Jaamu Yalla », Dialogue pour un monde en paix.

Jeudi 11 Août 2011 - 13:31

Souleymane FAYE, Artiste Compositeur : « Mon Vœu Est De Maîtriser Le Coran »
homme est atypique. Il promène une dégaine d’artiste musicien ! Son look, c’est celui du « Baay Fall » disciple de Cheikh Ibra Fall, vêtu en tissu patchwork, le chapelet accroché au cou, les éternelles lunettes noires posées sur le nez. Lors du lancement de son album « Jaamu Yalla », Dialogue pour un monde en paix, Souleymane Faye avait confié qu’il voulait « apprendre le Coran à l’âge de 60 ans ».
Et pourquoi s’y mettre à cet âge? Il répond sans détours : « c’est parce que j’ai des enfants qui savent réciter des Sourates que j’ignore complètement». A la question de savoir, si ce n’est pas trop tard, le musicien répond négativement. Avec sa culture « Baye Fall » en bandoulière, Souleymane Faye est un témoin du règne de deux présidents de la République, Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf. Il a l’opportunité, de surcroit, de connaître l’ère actuelle sous la présidence d’Abdoulaye Wade.
Polygame et père de plusieurs enfants, il dit sur un ton enjoué qu’il « a une équipe ». Souleymane Faye a commencé sa carrière musicale à l’âge de 20 ans. Et pourtant, depuis ses 15 hivernages, il avait commencé à chercher ses marques dans la musique.
Il se fait remarquer au regard de sa conception de la vie et de sa philosophie, qui ressemblent à son port vestimentaire. « J’ai mémorisé des Sourates qui me permettent de faire mes prières », nous dit-t-il. « Peut-être, lorsque j’aurai 70, je maîtriserai le Livre Sacré », avance Souleymane Faye. Et il se demande, « je ne sais pas si je maîtriserai le Coran, mais c’est mon vœu, n’est-ce pas qu’il y a des gens qui ont eu le Bac à 70 ans » ?
Ce musicien est l’un des artistes sénégalais qui ont le plus voyagé. On peut dire même qu’il est un véritable « globe trotteur » depuis l’année 1974 lorsqu’il effectua son premier voyage en tant qu’artiste.
Il chante en français et en langue nationale wolof, mais cet artiste polyvalent aime bien chanté dans toutes les autres langues et avec un art très consommé de la scène qui ne laisse personne indifférent.

Serigne Mansour Sy CISSE lesoleil.sn

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET