Souleymane Ndéné Ndiaye cache beaucoup de secret : et Macky le protège…

Samedi 17 Mai 2014 - 06:50

Souleymane Ndéné vient de faire une sortie voilée et presque sournoise contre Me Wade. Xibaaru vous donne tous les éléments qui prouvent que l’ex PM n’est pas aussi clean qu’on le pense…

Sa lettre à Wade

Dans un mailing groupé à plus de 4000 personnes, l’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a fait filtrer une information selon laquelle il « n’a pas apprécié les propos de son ancien patron selon lesquels il s’est présenté en 2007 à son corps défendant, devant l’absence d’alter ego ».
Et dans le mailing envoyé par les soins d’un grand journaliste-sociologue, il est précisé que l’ex premier ministre va répondre à Wade de manière « confidentielle, sous forme de pli fermé remis à son destinataire, avant un envoi à la presse pour publication » parce que « Souleymane Ndéné Ndiaye estime que le Sénégal renferme assez d’hommes de talents et de valeur pour compétir aux plus hautes fonctions de l’État du Sénégal ».

Le coup de pub d’un produit semi-fini

L’ex-Pm dit qu’il va répondre à Wade de manière confidentielle avant un envoi à la presse : où est la confidentialité ? C’est ce qu’on appelle un pneu crevé qui sera regonflé. Il dit à la presse par le biais d’un journaliste qu’il va répondre à Wade après un courrier confidentiel à ce dernier : cela n’a aucun sens et c’est de la Pub avant la distribution de son image.

Un homme nul

Wade en a fait un premier ministre en 2009 parce qu’il n’avait rien sous la main. Après le départ d’un premier ministre nul que fut Hadjibou Soumaré, Wade choisit Souleymane Ndéné Ndiaye. Pas parce qu’il est excellent mais c’est sa nullité et son manque d’ambition qui intéressent Wade. Wade a toujours préféré les nuls à certains postes pour ne pas lui faire de l’ombre. Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Macky Sall étaient trop ambitieux et leurs aventures avec Wade se sont terminées en scandale. Mais Mame Madior Boye, Hadjibou Soumaré et Souleymane Ndéné Ndiaye ont coulé des jours paisibles à la primature sans être inquiétés parce que Wade savait qu’ils étaient dociles, maniables et manipulables.

Il n’est pas aussi innocent

Si « le Sénégal renferme assez d’hommes de talents et de valeur pour compétir aux plus hautes fonctions de l’État du Sénégal » comme le mentionne Souleymane Ndéné Ndiaye dans sa lettre « Clash » à Wade, l’ancien premier ministre ne fait pas partie de ce lot d’hommes talentueux. Et il n’est pas aussi clean qu’on le pense. Xibaaru peut vous dire que le bonhomme traîne des choses pas claires

Révélations

La Cour de Répression de l’Enrichissement illicite détiendrait des informations sur lui. Et ces infos concerneraient des achats de biens immobiliers au Sénégal (sur la petite côte) et en France avec un prête-nom dont le prénom serait Babacar appelé communément Mbaye dans sa localité proche de la frontière avec l’Allemagne. Un homme de main qui habiterait non loin de de Mulhouse en France. Des appartements sur la côte d’Azur avec la complicité d’une troisième personne lui aussi identifiée par la CREI.
Mais il n’est pas inquiété parce que c’est l’ami du Lycée et d’université de mister Niangal Sall.

Doudou Andy NGOM pour xibaaru.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET