Succès de la campagne en faveur des Saoudiennes

La campagne pour le droit des Saoudiennes à conduire est un succès, ont affirmé dimanche des militantes dans ce royaume ultra-conservateur du Golfe, seul pays au monde où les femmes n'ont pas le droit de conduire.

Lundi 27 Octobre 2014 - 06:44

Des militantes ont relancé début octobre la campagne lancée l'an dernier pour le droit des Saoudiennes à conduire dans le royaume qui avait culminé le 26 octobre, date à laquelle en 2013 plusieurs Saoudiennes avaient bravé l'interdit en prenant le volant.

#IWillDriveMyself
Les militantes ont multiplié les interventions sur les réseaux sociaux où une pétition intitulée "levez l'interdiction faite aux femmes de conduire" a recueilli plus de 2.700 signatures. Elles ont encouragé les conductrices à poster des photos d'elles-mêmes au volant sur Twitter sous le hashtag "#IWillDriveMyself", et sur les autres réseaux sociaux.

Soutien mixte
Une militante a dit avoir connaissance de seulement deux femmes ayant pris le volant ce week-end. Mais depuis le début de la campagne, "pas une journée ne s'est passée sans recevoir une ou deux vidéos" de femmes au volant, a-t-elle souligné. Des hommes et des femmes ont publié des messages de soutien à leur initiative.

Anonymat
La militante a dit ne pas vouloir s'identifier, le ministère de l'Intérieur ayant menacé de l'arrêter si elle parlait publiquement de la campagne. Le 26 octobre de l'année dernière, 16 femmes avaient été arrêtées au volant et avaient dû payer des amendes.

"Risque énorme"
Le "risque est énorme" pour les conductrices, a dit la militante. "C'est pourquoi les femmes ont peur". Le ministère de l'Intérieur avait prévenu jeudi qu'il "appliquerait avec fermeté les règlements contre quiconque contribuera d'une quelconque manière à violer la cohésion sociale".

Efficacité
"Si nous obtenons une réaction, cela veut dire que nous sommes efficaces", a commenté une des militantes. Celles-ci affirment que la conduite des femmes n'est pas contraire à la loi. Selon elles, la tradition et des coutumes sont à l'origine de l'interdiction, qui n'obéit à aucun texte islamique ou une décision judiciaire.

7sur7

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET