TRANSPORT ET MOBILITE URBAINE : 55 millions de dollars de la BM pour ouvrir un second corridor entre Dakar et Saint-Louis.

L’Etat du Sénégal et la Banque Mondiale ont procédé jeudi à Dakar à la signature d’un accord de financement additionnel du Projet d’Appui au Transport et à la Mobilité Urbaine (PATMUR).

Vendredi 11 Décembre 2015 - 08:45

TRANSPORT ET MOBILITE URBAINE :  55 millions de dollars de la BM pour ouvrir un second corridor entre Dakar et Saint-Louis.
30 milliards FCFA est la somme prêtée par l’institution financière au Sénégal. Ce financement additionnel comme son nom l’indique vient s’ajouter vient aux trente-trois milliards (33 000 000 000) de FCFA précédemment alloués par la Banque.

« La Banque mondiale, qui répond toujours présent lorsque notre pays a de grands défis à relever, a apporté au PATMUR un financement initial de cinquante-cinq millions (55 000 000) de dollars US, soit plus de trente-trois milliards (33 000 000 000) de FCFA. » a indiqué Amadou Ba Ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal lors de la cérémonie de signature.

Cet argent, pour le ministre, a été bien utilisé « puisqu’aujourd’hui, nous ne pouvons que nous réjouir du niveau d’atteinte des objectifs du Projet, avec notamment la réhabilitation de la Route des Niayes, de Rufisque à Loumpoul, sur 93 km » a dit monsieur Ba, avant d’ajouter que « lorsque cette route a été remise à niveau, c’est 40% de la durée des trajets qui a été réduite ».

Après avoir dit sa satisfaction, Amadou Ba a expliqué comment l’argent qui vient d’être alloué au Sénégal va être utilisé.

« De façon concrète, l’objectif visé dans cette seconde vie du Projet est la réhabilitation de la route Lompoul-Gandiole, sur 69 km qui viendront compléter les 15 km de route déjà réalisés par l’Etat du Sénégal sur l’axe Gandiole-Saint-Louis. De cette manière, sera ouvert un second corridor reliant Dakar à la ville de Saint-Louis » a dit l’argentier de l’Etat, qui estime à prés de 650 000 le nombre d’usagers qui bénéficieront de conditions de mobilité fortement améliorées.

L’interconnexion des petites communes rurales (telles que Gandiole, Leona,, Loumpoul et Potou) avec les grands centres urbains (tels que Dakar, Thiès, Louga et Saint-Louis).

A la suite du Ministre, madame Louise Cord Directeur des Opérations de la Banque Mondiale à Dakar a estimé que si le PATMUR bénéficie d’un financement additionnel c’est parce qu’il est performant.

« Grace au PATMUR, les routes en bon Etat dans la zone du projet ont augmenté et atteint 60% pour un objectif de départ fixé à 54% » a-t-elle souligné.

Reussirbusiness.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET