TROISIEME SESSION DE LA COUR D’ASSISES DE SAINT-LOUIS: 12 crimes aux rôles, 16 accusés à la barre

La troisième session de la cour d’assises de Saint-Louis s’ouvre Lundi 23 mai prochain sous la présidence de Madiéna Bakhoum Diallo, président de la première session de 2011. Au menu, 12 affaires sont inscrites au rôle (assassinat, meurtre, infanticide, incendie volontaire, tentative de meurtre), pour 16 accusés.

Samedi 21 Mai 2011 - 13:06

TROISIEME SESSION DE LA COUR D’ASSISES DE SAINT-LOUIS: 12 crimes aux rôles, 16 accusés à la barre
La troisième session de la cour d’assises de Saint-Louis démarre ce lundi 23 mai, prochain. Présidée par le juge Madiéna Bakhoum Diallo, cette présente session aura 12 affaires à juger. L’infanticide bat le record des crimes inscrits aux rôles. Cinq infanticides, deux assassinats, 3 meurtres, une tentative de meurtre et un incendie volontaire sont au menu. Les accusés à appelés être jugés sont au nombre de 16.

La première affaire verra comparaitre Malick Ka, communément appelé Adjir. En prison depuis près de 5ans, Adjir, berger, avait donné la mort à son compagnon Mbaye Ka, pour des feuilles de Baobab. Les faits se sont déroulés en juin 2006 dans la forêt du Ranch de Dolly dans la communauté rurale de Thiel. Partis en forêt avec leur troupeau, Malick Ka était monté sur un Baobab afin de couper des feuilles pour ses vaches. Mais Mbaye Ka a laissé ses moutons les brouter. Ce qui ne fut pas du goût de Malick qui s’en prit à lui de derrière, pour lui asséner trois coups de coupe-coupe.

Le nommé Mamadou Souleye Sy, né le 7 juillet 1985, est poursuivi pour ce même crime. Le Matamois avait poignardé Oumar Amadou Sow, à la poitrine, le 15 mars 2004. En mandat de dépôt en date du 30 mars 2004, Mame Souleye Sy a bénéficié d’une liberté provisoire trois ans après sa détention préventive (27 avril 2007).

Le deuxième jour du jugement, verra comparaitre le meurtrier de Demba Gaye. Salla Niang avait porté un coup mortel à Demba au cours d’une bataille rangée au quartier de Pikine de Saint-Louis. Les faits remontent à la nuit du 01 au 02 janvier 2009. Chérif Yakhoub Niang, jeune frère de l’accusé, sera aussi à la barre. Il est poursuivi pour violence et voies de fait, injures publiques et complicité de meurtre. Tous deux alpagués en janvier 2009, le complice a bénéficié d’une liberté provisoire le 7 novembre 2007.

Seront aussi devant la cour d’assises pour meurtre Serigne Mbaye Fall (mandat dépôt du 01-07 2003 et liberté provisoire 25-08-2003) et Samba Mamadou Sow. Le nommé Fodé Guissé est, lui, accusé de tentative de meurtre, menace de mort, et port illégal d’arme sans autorisation. En prison depuis le 02 mars 2009, F. Guissé sera jugé jeudi prochain.

Les crimes d’infanticide traduiront à la barre, séparément Awa Boye dite Awa Seck (un an et six mois de détention préventive), Diarry Diallo (en prison le 31-01-1994 et liberté provisoire du 29-03-1995), Fatoumata Sarr (arrêtée en décembre 2009) et Farmata Diop (au frais depuis 12 février 2010). Sur ce même crime d’infanticide, sont accusés Marième Dieng, Ndèye Fall, Mbaye Dieng et Mamadou Diagne. Mère de Marième, Ndèye Fall avait assisté sa fille Marième à l’accouchement, dans sa propre chambre. Ce qui leur vaut une place dans le rôle. S’étant chargée d’enterrer sa petite fille, Mbaye Dieng, père de Marième est poursuivi pour infraction aux lois sur les inhumations. A ses côtés, sera présent le nommé Mamadou Diagne, ami du père de l’enfant. Il avait épaulé Mbaye Dieng dans sa tâche d’enterrement. En prison le 23 octobre 2002, ils ont tous les quatre bénéficié d’une liberté provisoire le 02 janvier 2003.

Le magistrat Madiéna Bakhoum Diallo aura comme assesseurs Tahir Ka et Pape Aliou Sané. Tout au long de cette expérience, deux avocats représenteront le parquet général aux audiences. Il s’agit de Saliou Mbaye et Abdoulaye Diagne.

Aïda Coumba DIOP


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET