Tambacounda : Grâce à une collégienne, un sourd muet de 10 ans échappe à un meurtreTambacounda : Grâce à une collégienne, un sourd muet de 10 ans échappe à un meurtre

Mercredi 26 Février 2014 - 08:34

L’insécurité dans laquelle vit la population Tambacoundoise a atteint son paroxysme. Alors que l’on n’a pas fini d’épiloguer sur le malade mental Waly Ndiaye qui a échappé de justesse à un meurtre, une autre affaire vient défrayer la chronique. Un sourd muet de 10 ans aurait rejoint l’au-delà si une élève du Collège d’Enseignement Moyen de Moriba Diakité n’était pas intervenue pour le tirer d’affaire.

L’évolution notée sur l’enquête relative à la série de meurtre des malades mentaux qui défraie la chronique à Tambacounda n’ébranle pas les auteurs de ces crimes odieux. Les couches vulnérables sont la proie facile des malfaiteurs. Un sourd muet a vécu l’un des pires moments de sa vie, en cette fin de journée du mardi 25 février 2014. A. Koné, âgé de 10 ans et domicilié au quartier Dépôt a été enlevé par trois gaillards qui l’ont embarqué de force à bord d’une moto Jakarta toute neuve. Juste à hauteur du lit marécageux du quartier Liberté derrière ledit collège de Moriba Diakité, ils en ont été dissuadés par l’élève Mamy Cissokho en classe de 3e qui était en pleine cours et observée la scène de loin. Alors que les malfaiteurs conduisaient leur « proie » dans les buissons pour le tuer certainement, la collégienne a aussitôt alerté son professeur et ses camarades de classes qui crieront à tue-tête. C’est ainsi que les malfaiteurs ont pris la fuite. Informés, les pandores de la brigade territoriale n’ont pas tardé à se rendre sur le lieux pour les constatations d’usage. Le sourd muet a été récupéré puis conduit chez ses parents au quartier Dépôt.

Les multiples recherches entreprises par les gendarmes le long du lit marécageux pour débusquer les malfrats sont restées vaines. Une situation qui met la peur au ventre de nombre de Tambacoundois qui ne savent plus à quel saint se vouer. Une autre tentative d’assassinat sur un déficient mental, du nom de Waly Ndiaye a été enregistrée la veille, lundi vers 4 heures du matin au quartier Abattoirs.

Tambacounda Info

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET