Thierno Bocoum : «Avec cette proposition, être non-inscrit n’est plus un droit mais une imposition»

Lundi 29 Juin 2015 - 16:52

Thierno Bocoum : «Avec cette proposition, être non-inscrit n’est plus un droit mais une imposition»
Député membre du parti de Idrissa Seck, Thierno Bocoum a demandé le renvoi de l’ensemble des textes soumis ce matin à ses collègues à la Commission des lois, de la décentralisation, du travail et des droits humains. Il a motivé sa demande en soutenant que cette proposition de loi viole la liberté du député. «Avec cette proposition être non inscrit à l’Assemblée nationale n’est plus un droit, mais une imposition. Ce qui constitue une violation flagrante des libertés individuelles des députés».


Pour toutes ces raisons, il a demandé le renvoi du texte devant la commission parce que convaincu que la volonté de ses collègues de revoir en hausse le nombre de députés pouvant constituer un groupe parlementaire de 10 à 15 s’écarte du jeu parlementaire. Il a relevé l’importance et l’apport de l’opposition dans le débat parlementaire.


«Je motive ma demande à travers la constitution dans son article 8 qui dispose que la République du Sénégal garanti à tous les citoyens des libertés individuelles fondamentales. Cette proposition de loi viole dans son esprit la constitution, le député n’aura pas le droit d’intégrer le groupe de son choix, comme le stipule l’article 20 de notre règlement intérieur qui dispose que les députes peuvent se constituer en groupe par affinité», a-t-il ajouté sous l’insistance du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse qui lui demandait de motiver sa demande.


«Ces arguments ne tiennent pas la route», lui a répondu Abdou Mbow, vice-président de l’Assemblée nationale». Prenant la parole à nouveau, M. Bocoum lui a rappelé qu’une coalition, ce n’est pas une fusion», qui dit vouloir «qu’il y ait des réformes consolidantes. Mais tout ça a été rangé dans les tiroirs de l’oubli. Ce que vous faite là est un recul démocratique», dira-t-il a ses collègues qui approuve ladite proposition de loi sans réserve.


Un vote demandé par le président Moustapha Niasse concernant la proposition faite par le député ‘rewmiste’’ a permis de recueillir 76 rejets, 8 pour et 18 abstentions. D’où, le rejet de la demande de renvoi.


Youssoupha MINE-Seneweb.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET