Thione Seck : « Le pacte de paix avec Youssou Ndour est désormais rompu »

Samedi 18 Octobre 2014 - 10:30

Le roi du « Raam daan » n’est pas du tout content du fait que son nom ait été cité dans une affaire d’escroquerie portant sur un montant de 100 millions de Fcfa.

Décidé à sortir de son mutisme depuis que l’annonce a été faite, il a convié la presse ce vendredi pour dire que «cette histoire est complètement fausse". "Elle a été racontée sans que l’on ait cherché à avoir ma version.

C’est Macodou Dieng qui a tout commandité», dit-il.

S'expliquant sur l'affaire, il dira : «j’avais l’intention de créer une fondation pour les Sénégalais. Une fondation qui leur permettrait de se soigner gratuitement dans les hôpitaux rattachés à cette fondation, en cas de maladie . Pour ça, j’ai voulu trouver un terrain pour le siège.

Un ami à moi m’a mis en rapport avec ce Macodou qui s’est fait passer pour le propriétaire alors qu’il n’est qu’un courtier.

Je lui ai fait une décharge. Plus tard, le propriétaire en personne m’a dit de ne donner un sou à Macodou et qu’il était hors de question qu’il serve d’intermédiaire parce qu’il le connaissait très bien.

Trois mois sont passés et le contrat n’a pas été renouvelé. En principe, il devait être annulé. Mais à ce moment, moi j’étais hors du pays, le propriétaire avait exclu Macodou de la vente. Macodou était même en prison pour des histoires de terrains vendus à plusieurs personnes. Par la suite, il est allé raconter ces choses sur moi», affirme-t-il amèrement. Thione Seck reconnait que l’histoire du terrain est avérée ainsi que la somme de 100 millions, mais le contrat étant épuisé signifiait que plus rien ne le liait à Macodou.

Très affecté par la tournure des choses qui, selon lui, a sali sa réputation, il annonce une plainte contre le journal "L’Observateur" qu’il qualifie «d’élément déclencheur» et la Radio Futur média (Rfm) qui a donné l’information en premier. «Ça sera trop facile de les laisser comme ça parce qu’ils m’ont causé du tort considérable et aucun d’eux n’a pris le soin de m’appeler pour avoir ma version», dit-il, amer.

D'ailleurs, annonce son avocat, une procédure a été enclenchée et une audience est prévue pour le 3 novembre 2014.

Ne se limitant pas à celà, Thione Seck clame haut et fort que «le pacte de paix avec Youssou Ndour est désormais rompu à partir de ce jour».

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET