Tounkara: « Il faut supprimer les bourses à l’université »

Mercredi 29 Juin 2016 - 06:26

Tounkara: « Il faut supprimer les bourses à l’université »
En premier lieu, nous avons le cadre. Les amphithéâtres et les salles de cours de nos universités sont d’une autre époque. Aucune université moderne ne présente cet aspect repoussant de nos campus sociaux.
En deuxième position, vient la motivation des enseignants qui est au plus bas. Ils sont souvent en mouvement de grève pour des revendications de tous ordres, bien légitimes.
Le contenu des enseignements vient au troisième rang. Il est obsolète, écarté des réalités du monde réel de la production de biens et services. Cela induit la quatrième cause : la plupart des diplômés de l’université publique ne trouvent pas d’emplois.
Un système universitaire qui n’évolue pas dans un cadre propice, dont les enseignants ne sont pas motivés, dont les contenus ne sont pas adaptés au monde réel et dont les diplômés sont au chômage est un échec patent.
Au banc des accusés, figure la bourse universitaire. Elle engloutit des centaines de milliards inutilement. L’étudiant de premier ou deuxième cycle qui reçoit une bourse entière de 36.000 FCFA ou une demie bourse de 18.000 FCFA mensuels est précarisé d’office. Tout comme celui de troisième cycle avec ses 60.000 FCFA. Aucun étudiant ne peut se payer le moindre petit manuel avec ces sommes dérisoires qui servent à vivoter (une partie sert même à soutenir la famille). Dakar est bien la dixième ville la plus chère d’Afrique et la quarantième du classement mondial.
 
Tant que le système des bourses existera, il n’y aura jamais d’argent pour financer un cadre décent, des enseignants motivés, des contenus pertinents qui assurent des débouchés immédiats. L’Etat n’en a pas les moyens et le principe est que ce sont les usagers qui doivent financer le système. Dans les meilleures universités au monde, les étudiants paient et ne sont pas payés ; ils supportent des frais conséquents qui leur garantissent le cadre, les enseignants motivés et les contenus adaptés.
Il faut, purement et simplement, supprimer les bourses universitaires qui sont budgétivores et appauvrissantes. A la place, il faut mettre un système de crédit : un prêt de trois millions FCFA est accordé à chaque étudiant par année dont un million servira aux frais d’études pour financer le système universitaire dans son cadre, la motivation des enseignants et la mise à jour des enseignements. L’étudiant reçoit 200.000 FCFA par mois pendant dix mois pour étudier en toute sérénité. A la fin de ses études, l’étudiant a un délai de dix ans pour rembourser.
L’actuel système universitaire hérité de la colonisation française est archaïque et contre-productive. Un système universitaire performant a besoin de financement en permanence pour être à jour constamment. Le système des bourses tue l’université. Il est temps d’y mettre fin sans délai pour donner une vie autre à notre université.

Mamadou Sy TOUNKARA

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Bara Ndiaye le 29/06/2016 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut analyser les conséquences que pourront avoir les solutions que tu proposes. Dés la première lecture je sens nettement que tes propos n'ont aucun sens. Les solutions aux problèmes des universités des pays occidentaux seront toujours néfastes si elles sont appliquées au système universitaire sénégalais, les contextes diffèrent. Je vois nettement que tu offenses les étudiants sénégalais, car c'est grâce à leurs misérables bourses qu'ils parviennent à financer leurs études. Quand les bourses seront supprimées, vous les riches, seuls vos fils poursuivront leurs études universitaires, il y'aura un nombre réduit d'étudiants, les conditions d'études iront mieux, la demande d'emploi sera sensiblement égale à l'offre, et vous qui avez les moyens vos enfants continueront à gouverner ceux des pauvres, voilà en réalité l'objectif général que tu veux atteindre en proposant une suppression des allocations des étudiants.
L'autre point qui me touche profondément concerne les prêts aux étudiants, remboursables dans 10 ans... peux tu me dire en réalité la relation qui existe entre étudier et trouver un emploi? les études facilitent certes la recherche d'un emploi et augmentent la chance d'en trouver, mais étudier ne veut en aucun cas dire travailler ultérieurement. Si des prêts d'environ 10 millions remboursables dans 10 ans sont octroyés aux étudiants en supprimant leurs bourses, tu garantis la prison et non un poste de travail dans 10 ans à ceux qui ne pourront pas rembourser, parallèlement tu garantis le bien être et le confort aux autres, et le système de la domination du faible par le fort, du pauvre par le riche continue... et bonjours la corruption car vous avez très bien l'art de régler les choses entre vous sans respecter le principe de l'égalité des chances.
PS: pour une bourse d'étude ? t’inquiètes car j'ai déjà reçu ma part pendant aux moins 5 bonnes années !! je plaide pour les autres.

2.Posté par Thierno Ndiaye le 29/06/2016 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis plus bénéficiaire d'une bourse depuis 2014 parce que ayant fin avec la fac, mais je pense Tounkara se confond dans son jeu de se prendre comme étant le plus intelligent de tous. S'il dit que faut supprimer les bourses pour avoir un cadre décent qui aboutirait à un enseignement de qualité nous rappelons l'augmentation des droits d'inscription dont le prétexte était le même. Les conditions d'étude des étudiants sont pires qu'avant. Allez demander aux étudiants monsieur

3.Posté par locoloco le 29/06/2016 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article bête et méchant!

4.Posté par sow le 29/06/2016 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOI FRANCHEMENT TOUNKAR M A DECU JE NE PEUX COMPRENDRE QUELQU UN QUI A BENEFICIE DES BOURSES DE L ARGENT DU CONTRIBUABLE POUR ALLER FAIRE SA CARRIERE STUDIANTINE AUX USA ET REVENIR POUR NOUS PARLER BLABLABLA CEST COMME UNE SORTE DE MECHANCETE.NOS PARENTS ONT PAYE A TA PLACE POUR QUE TU PUISSES ETUDIER MEME SI TU AS DES PARENTS RICHES J EN SUR L ETAT T A DONNE LE SOU DE MES PARENTS .QU EST CE QU UNE BOURSE? CEST DE L ARGENT DU CONTRIBUABLE .
MAINTENANT TOUNKARA EST ATTEINT DE MALADIE D ALZEIMER IL N A QU A MANIFESTE .PEUT ETRE LES BONNES VOLONTES SERONT PRETS A FAIRE QUELQUE CHOSE POUR LUI .LE PROBLEME DES UNOVERSITES DU SENEGAL CEST UN PROBLEME SIMPLE IL FAUT QUE ON ABANDONNE LE SYSTEME DE L ENSEIGNEMENT GENERAL IL FAUT CREER DES CENTRES D ENSEIGNEMENT PROFESSIONELS.ET PUIS FACILITES AUX ETUDIANTS DES FINANCEMENT POURLEURS PROJETS .

5.Posté par HAMIDOU SY le 30/06/2016 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais Tounkara vraiment ton patriotisme resté a vérifié.Mais M. Tounkara si ont supprime les bourse es ce tu sait que beaucoup d étudiants vont quitté les université .beaucoup d'étudiant on sacrifiée leurs études par ce que il ne sont pas boursier. le probléme des université senegalais se n est pas les enseignants et les étudiantes. c est L'etat qui doit respecté les accords avec les ansiegnant ..ensuite le systémes que tu parle je te rappelle que ici pour trouver du stage est un probléme alors comment trouvé du travaille .les jeunes savent ont ne peut tous étre employer dans le fonction publique alors il faut crée des annexe de formation professionnelle sur les métiers de l'avenir comme l agro.invité les jeunes a s intéressé sur ces métiers et donné e des financements

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET