Tourisme : J’en veux doublement à Maitre Abdoulaye Wade

Vendredi 27 Février 2015 - 13:22

Au moment où certains regards, animés de très bonnes intentions, qui avaient fini d’installer un débat positif sur la relance du tourisme, avec une attention particulière sur un secteur très malade, que le chef de l’Etat Macky Sall s’est engagé à trouver des solutions durables pour éviter au secteur sa belle mort.

C’est ce moment qu’a choisi Maitre Abdoulaye Wade, pour nous perturber. Lui qui disait « je ne crois pas au tourisme ».
Maitre Wade vient de confirmer qu’il n’aime pas le secteur du tourisme, puisqu’il vient de faire un buzz qui nous renvoi aux oubliettes. Aujourd’hui tout le débat et toutes les préoccupations tournent autour de ces regrettables propos au détriment du dialogue et du débat sur le tourisme.

Mais, diable ! Dites-nous aussi quelle malédiction a frappé le secteur du tourisme, pour qu’à chaque fois, on ne puisse voir le bout du tunnel et capter l’attention de tout le Sénégal sur les problèmes du tourisme.
Je vous assure que le tourisme, aurait été un excellent régulateur social, si on lui prêtait une toute petite attention, mais enfin….. J’ose espère après la tempête que l’on revienne sur le tourisme c’est une impérieuse nécessité.

Mouhamed Faouzou DEME
Pdt de l’Observatoire National
Pour le Développement du tourisme
Au Sénégal

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET