Trafic international de cables en cuivre : Un sénégalais et un libanais arrêtés

Un individu de nationalité sénégalaise et un autre d’origine Libanaise ont été arrêtés, suite à une enquête, après une plainte déposée, le 30 avril 2013, par les autorités de la Sonatel à la section de Recherches de la gendarmerie, pour vol de câbles en cuivre, sur leurs réseaux souterrains et aériens. Un réseau international de trafic international de câbles en cuivre destinés à l'exportation vers l’Europe a été démantelé, après que les mis en cause ont réussi à exporter 5 conteneurs, soit 103,785 tonnes de cuivre vers l’Europe.

Vendredi 3 Mai 2013 - 21:52

Trafic international de cables en cuivre : Un sénégalais et un libanais arrêtés
Tout est parti de la plainte déposée par la Sonatel auprès de la brigade de recherche de la gendarmerie, à la suite d’un constat de vol de ses câbles en cuir.

A cet effet, un dispositif de surveillance de certaines zones ciblées a été mis en place par la Section de Recherches. Ceci a permis, dans l’après-midi d’hier, vers 16 heures, l’arrestation de deux individus de nationalité sénégalaise dont l’un d’origine libanaise et de découvrir un réseau de trafic international de câbles en cuivre destinés à l'exportation vers l’Europe. En effet, selon les sources de la Gendarmerie, le vol de câble en cuivre s’explique, notamment, par la hausse des cours mondiaux de cuivre. Ainsi, en poursuivant l’enquête, les Gendarmes de la Section de Recherche ont découvert au km 9, boulevard du centenaire de la commune de Dakar, secteur zone Sotiba, dans un entrepôt d’accès très difficile, un conteneur de 40 pieds et deux hangars à l’intérieur, avec une quantité importante de cuivre provenant des câbles, non seulement, de la Sonatel mais aussi de la Senelec.

Le Général de corps d’armée Abdoulaye Fall s’était personnellement déplacé pour constater l’ampleur des dégâts. Les hommes en bleu ont ouvert de larges investigations, en vue d’identifier et d’interpeller toute personne impliquée dans ce vaste trafic international. L’enquête a aussi révélé que, du 1er février 2013 au 5 avril 2013, ces trafiquants ont réussi à exporter 5 conteneurs, soit 103,785 tonnes de cuivre vers l’Europe.

Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET