Traitement de la diarrhée: des médecins vantent les mérites de la méthode SRO-zinc.

Dimanche 15 Septembre 2013 - 22:29

Traitement de la diarrhée: des médecins vantent les mérites de la méthode SRO-zinc.
L'introduction de traitement par la solution de réhydratation orale (RSO) et le zinc a permis au centre de santé de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) de ne pas transférer sur Saint-Louis des patients atteints de diarrhée, a révélé Dr Armand Mbaye dudit centre basé à Richard-Toll (Nord).

‘’Nous n’avons pas effectué de transfert de malade à l’hôpital régional de Saint-Louis pour cause de diarrhée et nous n’avons référé qu’un seul cas à l’Etablissement public de santé de Richard-Toll depuis que nous avons introduit le traitement par la solution de réhydratation orale (RSO) et le zinc’’, a-t-il confié à l'APS.

‘’Cela remonte au mois d’avril dernier après la formation subie pour la maîtrise de cette forme de traitement introduite par le ministère de la Santé pour faire baisser le taux de fréquence de la diarrhée au Sénégal’’, a-t-il indiqué.

Dr Mbaye participait à Saint-Louis à une séance d’information destinée aux médecins privés et aux pharmaciens d’officine sur cette nouvelle orientation de la tutelle.

Pour cette raison, le médecin de la CSS invite les autorités à persister sur cette nouvelle voie tracée dont l’efficacité ne fait pas de doute. Mieux, elle a déjà commencé à donner de bons résultats.

Le même constat est fait par Dr Abdou Fatah Diba, pédiatre à l’hôpital de Saint-Louis, où également cette méthode de traitement a été appliquée dés ses premiers moments.

Cette méthode contribuera à l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) concernant la réduction de la mortalité infanto-juvénile qui est de 72 pour mille actuellement dont 21% liés à la diarrhée, a déclaré Dr Boubacar Camara.

Il est de l'Institut de formation et de recherche en population, développement et santé de la reproduction (IPDSR) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

L’objectif est d’arriver à un taux de moins 45 pour mille. Selon lui, avec le recul du paludisme, la diarrhée se positionne au troisième rang derrière les affections néo-natales et la pneumonie.

Il a vanté les mérites de cette forme de traitement notamment du zinc qui renforce l’immunité, réduit la durée, la sévérité de l’épisode actuel de diarrhée et diminue la fréquence des épisodes ultérieures.

La diarrhée est une maladie meurtrière, mais malheureusement elle est banalisée par les populations, a déclaré Dr Camara qui prône une amélioration de la prise en charge pour un Sénégal où cette maladie serait éradiquée.

En Europe où le tableau clinique présenté est plus sévère, la diarrhée ne fait pas autant de décès qu’au Sénégal, a dit Dr Camara qui a lié ce fait à un traitement inadapté et qui s’explique par plusieurs causes dont la non utilisation du SRO et du zinc.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET