Transhumance politique ou Mobilité professionnelle : quand Macky Sall verse dans le wax waxeet (Communiqué Fsd/Bj)

Dimanche 19 Avril 2015 - 01:15

Telle était grande notre surprise nous les sénégalais quand répondant à une question d’un journaliste lors de sa dernière conférence de presse, le président de la République Macky Sall a osé légaliser la transhumance en la comparant à une mobilité professionnelle.

Quelle réponse offensante et irrespectueuse d’un Président de la République envers son  peuple qui l’a élu sur la base de la transparence, de la bonne gouvernance et surtout du respect des principes de la démocratie.
Quelle manque d’élégance de la part d’un Président de la République qui a osé banaliser un acte honni par toutes les grandes démocraties et par tous les peuples qui se respectent.

Monsieur le président de la République, pour rappel, la transhumance est un terme qui signifie : mener les troupeaux d’un pâturage à un autre à la recherche de nourriture. Ce fait est propre uniquement aux animaux. Et ce terme de transhumance a été utilisé pour désigner le comportement malsain proche de celui des animaux que certains politiciens qui ne croient ni à aucune idéologie et qui ne sont intéressés que par leurs propres intérêts ont.  


De faux politiciens qui, une fois qu’ils perdent le pouvoir, au lieu  de s’opposer dignement, préfèrent virevolter d’un parti politique à un autre tel un oiseau perdu et sans aucune moralité uniquement mus par leurs propres profits. Vous-même Monsieur  lors d’une interview sur la télévision walf fadjri en 2012 vous aviez traité ces transhumants « de rats ». Quel  rapide changement d’opinion de votre part en si peu de temps ? Quel WAX WAXET surprenant ? Si ces fameux transhumants étaient si compétents, les sénégalais n’allaient pas les sanctionner lors des dernières élections présidentielles de 2012.
 Non, la transhumance politique n’a absolument rien à voir avec la mobilité professionnelle
Osez défendre ces gens qui ont le comportement de ceux des animaux c’est vraiment faire descendre le débat politique à un niveau très bas. Osez défendre les transhumants c’est manquer de respect à notre démocratie que l’on a construite et défendue de toutes nos forces au prix de notre sang. Ndarinfo

Certes en tant que Président de la République vous avez le droit de postuler à un deuxième mandat et d’essayer de le gagner mais pas à n’importe quel prix. En effet l’idéologie très répandue de Machiavel qui disait que tous les moyens sont bons pour obtenir ce que l’on veut dans son célèbre livre LE BIEN ET LE MAL est dépassée. Le Sénégal est à l’ère de la bonne gouvernance, du respect de la parole donnée et des valeurs démocratiques.
Il est passé où le Président de la République qui, au début de son mandat, quand les transhumants venaient frapper à sa porte, disait non qu’il ne voulait pas d’eux.

Non Monsieur le Président de la République  la transhumance n’a rien à voir avec la mobilité professionnelle.
Et pour vous trouver une excuse, les sénégalais ont dit que c’est Macky Sall, l’homme politique qui parle  pas Macky Sall le Président de la République.

On attendait de votre part que vous fustigiez ce fait odieux qui est la transhumance. Et même d’aller plus loin en prenant des mesures pour lutter contre. Mais pas de la défendre et de la banaliser de cette manière.
 Quelle déception !
Communiqué du Bureau des femmes du FSD/BJ de Saint-Louis
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET