Traque des biens présumés mal acquis : Me Ousmane Ngom obtient un traitement de faveur

Plus chanceux que ses frères de part visés par la même mesure, Ousmane Ngom obtient une levée temporaire de l’interdiction de sortie du territoire dont il faisait l’objet depuis le début de la traque des biens présumés mal acquis.

Jeudi 5 Décembre 2013 - 09:50

Traque des biens présumés mal acquis : Me Ousmane Ngom obtient un traitement de faveur
C’est que Libération révèle dans sa parution du jour. L’ancien ministre de l’Intérieur qui est traqué par l’actuel régime eu égard à son patrimoine jugé colossal a obtenu ce qu’on pourrait qualifier de faveur. En effet, d’après le journal de Mermoz Pyrotechnie lu par Setal.net, Me Ousmane Ngom peut maintenant sortir du territoire, mais pour une période bien déterminée, du 05 au 15 décembre.

Une mesure bien curieuse d’autant plus que tous ses frères de partis ainsi que les hommes d’affaires-dont certains très malades- qui ont eu des accointances avec l’ancien régime et qui sont visés par la traque des biens présumés mal acquis, ont été déboutés malgré toutes leurs tentative pour obtenir une autorisation de sortie du territoire.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET