Trois à questions à Moustaph Ndiaye ‘’Hosh’’, le nouveau directeur du centre culturel régional de Saint-Louis.

On le surnomme ‘’Hosh’’, diminutif de Hô Chi Minh, un nom que porte le Domou Ndar depuis les belles années de révoltes scolaires. ‘’ Élève, j’étais dirigeant de grève et militant des bonnes causes’’, raconte le successeur d’Aloyse Ndam Diouf. Aujourd’hui, il est le combattant d’un nouvel ordre, celui de la promotion de la culture à Saint-Louis. Cet engagement est pour lui le principal sacerdoce. Moustaph Ndiaye s’est livré à Ndarinfo pour sa première sortie médiatique après sa nomination. Entretien.

Mercredi 27 Février 2013 - 20:55

Comment avez-vous reçu votre nomination comme nouveau directeur du CCAR ?

Avec de beaucoup de satisfaction parce que il n y ' a jamais eu directeur natif de Saint-Louis. Je suis saint-louisien et j’habite au quartier Sindoné. Ma nomination a beaucoup interpellé ma conscience en termes de défis. L’avantage, c’est que j’ai une connaissance du terrain et des acteurs, ce qui peut me faciliter le travail. J’essaierais d’apporter un plus à ma ville où le champ culturel est extrêmement riche. C’est le défi d’un fils du terroir qui ne ménagera aucun effort pour remplir sa mission.

Quels sont vos objectifs et comment pensez-vous y prendre?

Nous sommes dans un chantier très important du ministère de la culture et nous voulons que Saint-Louis en profite pleinement. Nous allons bientôt dérouler un programme de promotion diversité culturelle. Un vaste chantier qui nous permettra de répertorier les produits culturels les plus représentatifs de la ville. Il y a déjà un cadre de concertation mis sur pied par la mairie mais nous irons loin en créant un haut conseil culturel qui va regrouper les différentes filières. Ainsi, les artistes eux-mêmes définiront en collaboration avec le centre, le programme approprié à exécuter. Chaque secteur (littérature, danse, théâtre) aura au moins une activité phare dans l’année.
Le 17 mai, démarrage de ce programme coïncidera avec la tenue de la 21ème édition du festival international de jazz de Saint-Louis, ce sera un moment privilégié de rencontres et d’échanges entre les acteurs culturels. Nous comptons sur ce moment d’ébullition pour organiser avec l’association Saint-Louis Jazz, le programme diversité culturelle, trouver une articulation correcte et instaurer la concertation entre les acteurs.

Pouvez-vous revenir sur votre cursus ?

J’ai obtenu un bac A. Ce qu’il faut retenir, c’est que je suis l’un des rares animateurs culturels détachés au Centre Africain d’Animation et d’Assistance Culturel dirigé par Mme Aminata Sow Fall. J’ai servi à Ziguinchor et j’ai fait un bref passage au ministère de la culture. J’ai fais une vingtaine d’années au centre culturel de Saint-Louis

Propos recueillis par Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par avis le 28/02/2013 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bjr je suis très content de notre nouveau directeur que dieu vous accompagne vous etes le meilleur directeur pour ce centre cuturel, vous avez de l'experience, l'ouverture et vous connaissez mieux les acteurs de notre region en tout cas quand jai su la nouvelle j'ai sursautè sans m'en rendre compte, encore une fois yalna la yalla diapalè yaw ak mariane tous deux feront le mieux parceque vous etes experimentes et bon vent à Mr DIOUF

2.Posté par kam le 01/03/2013 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Felicitation HOCH bon courage

3.Posté par mamy diaw le 08/03/2013 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j' espère que tu apporteras du sang nouveau dans se secteur car SAINT-LOUIS en à besoin.Du courage

4.Posté par Mouhamadou M MBENGUE le 09/03/2013 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon vent cher ami!!!
Le destin de ton père s'est accompli en toi. je suis sûr qu'il serait fière de toi, lui aimait tant te voir réussir dans les études.
ton plus que frère OUFA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET