Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

UGB: Le Professeur Lamine Guèye attendu sur plusieurs points.

Nouvellement porté à la tête de l’Université Gaston Berger de Saint Louis(UGB), le professeur Lamine Guèye est attendu sur plusieurs points.

Dimanche 9 Décembre 2012 - 18:19

UGB: Le Professeur Lamine Guèye attendu sur plusieurs points.
Les doléances des étudiants de l’université de Saint Louis sont assez nombreuses. Beaucoup parmi les étudiants interrogés se soucient des difficultés que sont confrontés actuellement les étudiants dans le campus pédagogique avec la montée en puissance de cette université d’excellence. « Depuis deux(2) à trois(3) ans, on constate la création de nouvelles UFR, alors que des mesures d’accompagnement tardent à être prises. Les salles de classe et les amphis ne peuvent plus contenir les nombreux étudiants et ceci répercute visiblement sur les conditions d’études. Cette situation de manque de salles notée dans notre UFR, perturbe parfois les emplois du temps» renseigne Mouhamadine Mbengue de l’UFR des Sciences Economique et de Gestion.

Même chanson même refrain, Jean Pierre Diouf, délégué et membre de la Commission Sociale, aborde dans le même sens : « la performance pédagogique est tributaire de la qualité des œuvres sociales.» Pour ce représentant d’étudiants, une politique sur la régulation des orientations par rapport à la capacité d’accueil est nécessaire. « Le nombre d’étudiants doit être proportionnel à la capacité d’accueil aussi bien au niveau pédagogique que social. C’est pourquoi nous, nous réclamons l’achèvement des œuvres déjà entamées»

D’autres étudiants s’intéressent cependant au respect du principe des franchises universitaires. « Les évènements du 03 août 2010 sont à déplorer et nous souhaitons franchement que les franchises universitaires sont respectées » a déclaré Sokhna Diop étudiante à l’UFR des Lettre et Sciences Humaines(LSH).

Retrouvé seul dans un amphi, en train de réviser, Modou Seck dit attendre au spécialiste de la neurologie qu’il « soigne l’UGB ». Une autre question préoccupe cet étudiant en Géographie, c’est le retard du paiement des bourses. Une situation qu’il dénonce ainsi: « ces derniers temps, on voit que les bourses se paient tardivement et comme vous le remarquez, la vie est très difficile au campus. Le retard du paiement des bourses influe sur les études. »

Interpellé sur la même question, Mamadou Diallo, délégué de l’UFR Sciences Juridique et Politique, manifeste sa confiance à l’égard du nouveau recteur. « Le Pr Lamine Guèye connait bien les problèmes de l’UGB car y étant depuis déjà deux ans, il peut donc faire beaucoup de choses allant dans le sens de faire émerger cette institution» pense-t-il.

Dans le même sens, l’ex directeur de l’Unité de Formations et de Recherche des Sciences de la Santé de l’UGB promet de continuer le travail initié par le Professeur Mary Teuw Niane, actuel ministre de l’Enseignement supérieur. « Les actions que nous mènerons s’inscriront dans le cadre du plan de développement stratégique de l’Université de Saint Louis qui a été initié par le Recteur Mary Teuw Niane.» Rassure-t-il.

Alors, le nouveau patron de l’UGB va-t-il répondre à toutes ces préoccupations des étudiants? L’avenir nous en dira certainement quelque chose.



Par Salla Guèye





Recherche SUR NDARINFO


Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss





Le People de Ndar


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !






Le Forum des Saint-Louisiens

Assainir Saint-Louis

Lundi 29 Septembre - NDARIEN

Conscience républicaine

Lundi 16 Juin - Khassoum Touré


Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension