UGB - Planification pour le développement: Des chercheurs plaident pour une démarche participative

Mardi 29 Mai 2012 - 17:21

C’est une rencontre de partage d’expériences en matière de développement, fruit d’un partenariat quadripartite entre l’université Gaston Berger, l’Agence Régionale de Développement (ARD), le Conseil Régional et l’Université de la Laguna qui s’est ouverte ce mardi, à la salle des actes de l’université.

‘’L’objectif du séminaire est d’accompagner les collectivités décentralisées dans la réalisation de leurs objectifs de développement, en passant par la production d’outils de recherches pluridisciplinaires’’, explique Serigne Modou Fall, membre du Groupe Interdisciplinaire de Recherche pour l’Appui à la Planification Régional et au Développement Local (GIRARDEL).

L’ARD, de son coté, s’est félicité de la tenue de ces échanges de 3 jours au sein de l’UGB, qui permettront d’enrichir le schéma régional de développement 2012-2017 qui a été déjà élaboré par l’agence, qui, selon son représentant, insiste dans ses stratégies à impliquer la population.

‘’Nous avons compris que la consultation doit être au cœur de la réflexion stratégique et que toute démarche vers la croissance repose sur une dynamique participative’’, indique Ousmane Sow, chargé de la planification à l’ARD.
Pour aller vers le développement, nos instances régionales décentralisées doivent réfléchir à produire des orientations qui cadrent avec les nouvelles priorités du pays et les spécificités de Saint-Louis.

Ce séminaire sera donc un moyen de renforcer les capacités dans le domaine du développement local.
‘’Nous avions compris cette exigence au sein de l’UGB’’ révèle Mary Teuw Niane, le Recteur. ‘’Nous voulons former ici des étudiants de qualité qui seront au service du développement de ce pays et on ne peut se donner cette mission sans être dans cet esprit’’.

Abondant dans le même sens que le recteur, le professeur Carlos Legna, de l’Université de la Laguna, indique que la planification pour le développement n’est pas un ensemble de techniques mais une attitude, ‘’une manière de gouverner ‘’.
‘’La planification pour le développement est certes un processus rempli de difficultés et d’obstacles, mais qui doit être participatif pour être efficace’’, explique cet économiste qui ajoute que sans cette vision, ‘’les techniques qui cernent la recherche n’auront pas d’utilité’’.

Cheikh SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET