Un commandant de la Gendarmerie perd son pistolet automatique

Lundi 27 Janvier 2014 - 15:28

Un commandant de la Gendarmerie perd son pistolet automatique
Le commandant de la Compagnie de Fatick a perdu son arme à Mbour où il était parti pour une enquête. Le Lieutenant Ndao était dans la capitale de la petite côte à la suite de la mort d’un homme à la Chambre de la Sûreté urbaine de Fimela. C’est à Mbour qu’il a perdu mystérieusement son arme. Il s’agit d’un pistolet automatique, souffle la Tribune. Le plus grave, rapporte le journal de DMédia c’est qu’il y’avait des munitions. Le canard souligne les risques liés à une telle perte dans la mesure où elle peut tomber entre les mains de brigands. Pour le moment, les responsabilités ne dont pas situées, l’arme est toujours introuvable.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET