Un programme de 16 milliards plombé par les lourdeurs administratives

DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE SAINT-LOUIS ET DE SA REGION

Jeudi 5 Décembre 2013 - 20:01

D’un coût de plus de 16 milliards de francs CFA, le Programme de développement touristique de Saint-Louis tarde à prendre son envol. Des lenteurs et hésitations administratives sont pointées du doigt. Le ministre du Tourisme et des Transports aériens qui a installé, mardi 3 décembre 2013, le Comité de pilotage ainsi que le comité technique dudit programme, s’est engagé à mettre un terme aux goulots d’étranglements pour une réalisation du projet d’ici 2017.

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens n’est pas content de l’évolution du Programme de développement touristique de Saint-Louis et de sa région. Oumar Guèye l’a fait savoir aux différents acteurs mardi dernier, dans la capitale du Nord, à l’occasion de l’installation du Comité de pilotage et du Comité scientifique dudit projet.

Le Programme d’un coût global de plus de 16 milliards de francs CFA, devra être réalisé d’ici 2017, sur financement principal de l’Agence française de développement (AFD). Mais les craintes ne manquent pas si on se réfère aux exposés faits par les différents responsables devant le ministre. Même si les intervenants se sont accordés sur l’importance du projet et les pas franchis, des obstacles majeurs ont été listés. Il s’agit entre autres de lenteurs dues aux longues procédures administratives.

Le ministre du Tourisme a fustigé « cette lourdeur administrative » et préconisé une simplification des procédures. « Il nous faut enlever de notre langage, ‘’le dossier est dans le circuit’’, ‘’le bail ne nous est pas encore revenu’’, ‘’nous attendons l’acte’’, ‘’c’est presque fini’’ », a caricaturé le ministre.

«Il est inconcevable que des dossiers traînent. Nous voulons faire en sorte que chaque fois que l’on identifie un porteur de dossier, que cette personne se sente entièrement engagée et concernée pour le traiter dans les délais requis et le remettre pour que l’exécution puisse se faire », a tranché M. Guèye. Pour le ministre du Tourisme, ce programme est un gros programme avec plusieurs compartiments. Pour mettre tout le monde au travail, Oumar Guèye a ordonné des réunions hebdomadaires avec la tenue de cahiers de chantiers.

Le ministre a d’ailleurs annoncé la décision de revenir régulièrement à Saint-Louis pour superviser personnellement les travaux. «Nous surveillerons le programme comme du lait sur le feu », a-t-il averti avant de rappeler les notions d’efficacité et d’efficience édictées par le président de la République. De l’avis de Oumar Guèye, le président Macky Sall qui a personnellement lancé la saison touristique de cette année – une première – a décidé de placer le tourisme comme secteur phare pour le développement économique et social du Sénégal.

Auparavant, le maire de Saint-Louis avait embouché la même trompette. Cheikh Abiboulaye Dièye s’offusquera des longs délais en réaffirmant que « la ville de Saint-Louis ne s’accrochera pas à un projet quel que soit son importance. »
Pour le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, le projet devra être réalisé d’ici 2017. L’édile de la commune ne faisait d’ailleurs que s’inscrire dans le sillage du gouverneur de région.

«Macky Sall n’est pas élu pour gérer des procédures»

Ibrahima Sakho, par ailleurs président du Comité de pilotage du projet, avait aussi pointé du doigt « des lenteurs et des hésitations dues aux longues procédures. » Le chef de l’exécutif régional , faisant référence au président Macky Sall qui disait qu’il n’était pas élu pour gérer des procédures mais pour aboutir à des résultats, s’est engagé à régler les contraintes locales.

Oumar Guèye a salué l’engagement du gouverneur de région et du maire pour que ce programme important et innovant puisse être réalisé, afin que le projet soit cité parmi ceux qui ont été exécutés dans les délais. « Les réunions et séminaires sont importants mais c’est dans les livrables que l’on nous attend », a-t-il considéré.

Pour rappel, le Programme de développement touristique de Saint-Louis et de sa région vise le développement d’un tourisme durable, axé sur la valorisation des patrimoines historique, culturel et naturel. Il se matérialisera par d’importantes réalisations dans des domaines comme l’attractivité du territoire, à travers une diversification et une amélioration de l’offre touristique et artisanale, la mise en valeur originale d’un patrimoine exceptionnel, l’atténuation des nuisances et de l’insalubrité, le traitement des problèmes d’environnement et d’hygiène liés aux activités du secteur de la pêche. Le programme comprend au total 34 projets dont 27 prévus dans la seule commune de Saint-Louis.

Les autres réalisations vont concerner le parc national des oiseaux du Djoudj, la réserve de Ngueumbeul entre autres. L’installation du Comité de pilotage et du comité technique s’est déroulée en présence du ministre des Sports et des Loisirs, Mbagnick Ndiaye, et de M. Olivier Pejet, Directeur de l’AFD au Sénégal.


Cheikh Lamane DIOP
Sudonline.sn

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET