Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un projet d'appui à la production et à la formation agricoles lancé dans la région de Saint-Louis.

Mercredi 21 Novembre 2012 - 12:28

Un projet d'appui à la production et à la formation agricoles lancé dans la région de Saint-Louis.
Le Projet de soutien au développement agricole et rural à travers la formation et la promotion, financé par la Communauté autonome d'Andalousie (Espagne), a été officiellement lancé mardi lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural, Abdoulaye Baldé.

Le coût du financement de ce projet est estimé à 1,9 milliard de francs CFA. L'exécution du projet prendra deux ans. Quatre communautés rurales de la région de Saint-Louis, à savoir Doumga Lao, Gamadji Saré, Ngnith et Fass Ngom accueillent ce projet.

M. Baldé a, lors de la cérémonie de lancement, expliqué que ce projet va ''devoir, significativement, contribuer à régler le déficit alimentaire, en mettant à la disposition des producteurs, par la formation et la promotion, des innovations à même d'accroître la productivité agricole''.

''Ce projet financé par la Communauté autonome d'Andalousie (Espagne) est une parfaite illustration de la vigueur de la coopération entre le Sénégal et l'Espagne et s'inscrit dans l'axe prioritaire de promotion de pôles économiques territoriaux affirmés à travers le Plan régional de développement intégré'' de Saint-Louis, a-t-il indiqué.

Le ministre a dit que ''ce programme épouse parfaitement les principes et lignes directrices dans lesquels le département de l'agriculture entend inscrire la gestion de tous les projets et programmes sous tutelle'', à savoir ''une gestion axée sur les résultats et une bonne complémentarité avec les autres projets et programmes en cours''.

Il souhaite que la mise en œuvre du projet connaisse une ''gestion participative'', que toutes les parties concernées soient associées ''à la validation du plan d'action qui devra sortir du diagnostic participatif''.

''Cette démarche participative permettra de relever les défis dans la Vallée, en rentabilisant les importants investissements qui y sont faits, en valorisant le potentiel terre et eau encore disponible, dans le sens de la réalisation de l'objectif de sécurité alimentaire fixé par le chef de l'Etat'', a encore dit M. Baldé.

Pour une exploitation de tout le potentiel existant dans la région et l’atteinte de la sécurité alimentaire, il a invité le gouvernement, les collectivités locales, les populations et les bailleurs de fonds à trouver un consensus, en vue de l’accroissement de la productivité et de l'offre d'emploi aux groupes vulnérables.

Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye, par ailleurs maire de Saint-Louis, s'est réjoui de la mise en place de ce projet, espérant qu'il permettra d'améliorer la contribution de l'agriculture au PIB (produit intérieur brut) du pays.

Le projet, dont l'exécution sera confiée à l'Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis, se fixe pour objectifs de faciliter l’accès des populations bénéficiaires aux facteurs de production agricole, de renforcer leurs capacités de production et de soutenir l'investissement dans l'agriculture.

APS





Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss



Recherche SUR NDARINFO






Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !







Le Forum des Saint-Louisiens

Annonces gratuites à Saint-louis (Achats et Ventes)

Mercredi 22 Octobre - Gorou Ndar

Assainir Saint-Louis

Lundi 29 Septembre - NDARIEN

Conscience républicaine

Lundi 16 Juin - Khassoum Touré


Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension