Un rapport fait état de 37.114 contrats de travail déclarés en 2012

Vendredi 15 Novembre 2013 - 16:05

Un total de 37.114 contrats de travail ont été déclarés en 2012 à travers le territoire national, dont 5570 sont à l'actif des 1.282 établissements nouvellement créés au cours de cette période, renseigne un rapport des statistiques du travail de l'année correspondante. Sur ces 37.114 contrats enregistrés, 23,64% sont des contrats à durée indéterminée (CDI) dont les bénéficiaires sont à 70% des travailleurs de sexe masculin. Les contrats à durée déterminée (CDD) constituent plus de 66% de l'ensemble des contrats déclarés en 2012 dont 23,4% ont bénéficié à des femmes.

"Ces statistiques révèlent qu'en dépit de la morosité de l'activité économique, les établissements ont procédé à des recrutements", explique ce document rendu public vendredi par le ministère de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles.

Selon ce rapport, le nombre de déclarations de fermeture d'établissements ou de cessation d'activité enregistrées auprès des ITSS au cours de la même année s'élève à 233 dont 27,90% constatés dans la région de Dakar. A la suite de ces fermetures d'établissements, 1092 emplois ont été supprimés.

Cinquante-cinq demandes d'autorisation de licenciement de délégués de personnel, (55) ont été déposées au cours de la même période auprès des inspections du travail et de la sécurité sociale. Sur ce total, 29 licenciements de délégués ont été autorisés, soit 52,72%, contre 45,45% demandes refusées.

Le document indique que 592 établissements ont été contrôlés en 2012, un chiffre en hausse de 29% par rapport à 2011. "Suite à ces contrôles, 177 mesures ont été prises pour corriger les manquements à la législation sociale".

Il est par ailleurs signalé qu'au cours de la même année, 1.140 cas de conflits individuels ont été soumis aux ITSS dont 65% concernent la région de Dakar. Des secteurs tels que le commerce, les ménages privés, l'hôtellerie, la restauration des activités extractives, industries chimiques et les BTP sont ceux qui enregistrent le plus de conflits individuels.

"Les ITSS ont pu dénouer 634 conflits soit plus de 59% des cas reçus. Le traitement de ces conflits individuels a abouti à 59% de conciliations au niveau des ITSS et à des transactions s'élevant à 334.632.822 francs CFA contre 169.481.412 francs CFA en 2011", lit-on dans ce rapport.

Il souligne par ailleurs que des conflits collectifs ont été déclarés au sein de 99 entreprises en 2012, contre 58 l'année précédente. "Soit une hausse de plus de 58% qui témoigne d'une surchauffe du milieu du travail avec la région de Dakar qui comptabilise plus de 43% de ces conflits", commente le même document

Les séances de conciliations des ITSS ont abouti à l'apaisement dans 81,81% des cas, signale toutefois le rapport.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET