Une bande dessinée dédiée à la Reine Ndatté YALLA

Mercredi 2 Novembre 2011 - 10:51

Une bande dessinée dédiée à la Reine Ndatté YALLA
Le Laboratoire Genre et Recherche Scientifique de l'IFAN de l'Université Cheikh Anta DIOP de Dakar sous la Direction du Dr Fatou SARR, Socio anthropologue, chercheure , vient de publier une bande dessinée dédiée à la Reine Ndatté Yalla. Le comité de lecture est composé en plus du Dr Fatou SARR, de M. Pape Momar SOW, Inspecteur de l'Education ; de Mme Mame Bousso SAMB, Présidente de FAWE Sénégal, du Professeur Moustapha TAMBA, sociologue à l'UCAD ; du Dr Pape Demba FALL, Géographe, chercheur à l'IFAN ; de Monsieur Ibrahima SOW, philosophe, Maître de Recherche à IFAN CH.A.DIOP, laboratoire de l'Imaginaire ; de Monsieur Dominique Hado Zidouemba, Maitre de recherche, Sciences de l'information et de la Communication à l'UCAD. Cette série de collection intitulée « les Héroïnes du Sénégal racontées aux Enfants » est composée de six volets. Le premier volet d'une trentaine de page est consacré à la Reine NDATTE.

La bande dessinée tente de réécrire l'histoire des héroïnes du Sénégal, pour rappeler à la jeunesse qu'elle peut s'adosser à ses propres valeurs pour mener le combat de l'égalité genre, a professé Fatou SARRR.

Fatou SARR indique que revenir sur l'histoire de Ndatté, c'est aider nos petites filles et nos garçons à grandir avec l'idée que demain une femme peut diriger le pays sur la base du désir commun de vivre ensemble sans exclusion.

La Directrice du Laboratoire Genre et Recherche se félicite du partenariat entre la Mairie de Dagana et l'institution qu'elle dirige. A cet égard, elle estime qu' « en édifiant la statue de la Linguère Ndatté Yalla, le Maire de Dagana a posé un acte majeur qui permettra au walo de rappeler au reste du monde sa belle histoire et contribue à la préservation de notre patrimoine national ».

La municipalité de Dagana s'est engagée dans ce partenariat pour une raison fondamentale : contribuer à faire en sorte que les jeunes du Walo puissent s'approprier leur histoire et la partager fièrement mais dans l'humilité avec le reste du Sénégal, de l'Afrique et du Monde d'après l'édile de Dagana Oumar SARR.

En ciblant les jeunes, le travail du laboratoire de l'IFAN s'est inscrit dans la même dynamique initiée par le Chef de l'Etat : faire des enfants sénégalais des citoyens de demain, capables de bâtir un pays prospère a ainsi poursuivi le Maire de Dagana.

ce partenariat entre la Direction du laboratoire que dirige Mme SARR et la Mairie de Dagana est une initiative salutaire qui montre par ailleurs l'implication de la municipalité dans tous les secteurs de développement, puisse qu'elle vient s'ajouter à d'autres qu'elle depuis bientôt 15ans.

WebNews



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET