Une étude a identifié l'ensemble des problèmes de la pêche (officiel)

L’ensemble des problèmes de la pêche ont été identifiés par le ministère de la Pêche et des Affaires maritimes dans une étude, a affirmé mercredi à Dakar le président de la Cellule de redéploiement industriel, Abdoulaye Ndaw.

Jeudi 10 Octobre 2013 - 07:57

Une étude a identifié l'ensemble des problèmes de la pêche (officiel)
''Au Sénégal, beaucoup d’entreprises de pêche sont confrontées à un problème d’ordre structurel. C’est pour prendre en charge les questions de manière durable qu’il nous faillait faire un diagnostic approfondi. Ce processus nous a permis de déterminer et d’identifier l’ensemble des problèmes’’, a-t-il dit.

M. Ndaw s’exprimait en marge d’un atelier de partage de l’étude diagnostic de l’intégration du commerce dans la pêche, organisé par la Cellule de redéploiement industriel (CRI) du ministère, en collaboration avec l’Unité nationale de mise en œuvre du Programme cadre intégré renforcé (UNMOCIR).

‘’Nous avons organisé cet atelier de partage qui consacre la fin d’une longue période de diagnostic que nous avons élaboré pour déterminer, identifier les problèmes auxquels sont confrontées les entreprises de pêche’’, a rappelé M. Ndaw

Selon lui, le ministère en charge du secteur de la pêche veut partager ces orientations avec l’ensemble des acteurs en partant des professionnels de la pêche, du secteur privé, des syndicats, mais aussi des partenaires techniques et financiers.

‘’Le processus de diagnostic nous a permis d’organiser trois équipes : d’abord La classification des entreprises de pêche pour déterminer les types d’entreprises qui existent au Sénégal les problèmes auxquels elles sont confrontées, ensuite de faire une étude sur la classification, enfin la mise en place d’un fonds de roulement’’, a-t-il souligné.

La Cellule de redéploiement industriel va aussi partager des recommandations et des orientations avec les partenaires et les professionnels du secteur, a assuré Abdoulaye Ndaw.

‘’La deuxième phase est celle de la mise en œuvre. Mais avant tout, il faut déterminer les problèmes, partager et impliquer avec acteurs. Le ministre insiste pour une implication des acteurs. Pour lui, il est important de créer des espaces de dialogue, de concertation pour voir quels sont les voies et moyens que nous devrons emprunter pour régler durablement les difficultés auxquelles ils sont confrontés’’, a-t-il précisé.

aps

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET