Université Assane Seck de Ziguinchor : Le Ministre Mary Teuw Niane prend le peuple à témoin...

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, en visite depuis hier dans la capitale du sud, a tenu ce jeudi un point de presse dans la salle d’audience du rectorat de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, pour informer les populations des conclusions tirées après sa rencontre avec les autorités de l’Université, les étudiants et les facilitateurs.

Vendredi 30 Mai 2014 - 07:41

Le Ministre s’est d’abord félicité du bon climat qui a régné lors de la rencontre ayant regroupé les autorités de l’Université, les étudiants et le groupe de facilitateurs. Il dira que les trois points qui étaient inscrits à l’ordre du jour ont tous trouvé une réponse favorable à savoir : le paiement des bourses des étudiants de la première année, la revalorisation des bourses et les cas d’omissions.

Sur le paiement des bourses des étudiants de la première année, le Ministre Mary Teuw Niane confirme que sur les sept cents (700) étudiants boursiers, les six cents (650 ayant rempli correctement les formulaires sont tous rentrés dans leur droit. Parmi les cinquante (50) restants, quarante-sept (47) ont déjà rempli les formulaires et vont bientôt recevoir leur argent. Quant aux trois (03) autres étudiants, jusqu’ici, ils n’ont pas encore rempli les formulaires et s’ils le font, ils seront honorés également.

Sur la revalorisation des bourses, le Ministre confirme que toutes les bourses devant l’être, le seront.

Pour ce qui est des cas d’omission, Mary Teuw Niane dit qu’ils seront recensés et vont être pris en charge entièrement.

Maintenant que l’ensemble des préoccupations des étudiants est pris en charge, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ne trouve plus d’autres raisons qui peuvent les empêcher de regagner le chemin des amphis.

Car, selon lui, « il faut sauver l’année… l’administration et les professeurs de l’Université sont prêts à se sacrifier ».

A l’en croire, il semblerait que les étudiants ont promis de lever le mot d’ordre de grève dès l’assemblée générale du vendredi 30 juin 2014.

Mary Teuw Niane a aussi invité les étudiants à toujours faire confiance aux autorités de l’Université qui ne ménagent parfois aucun effort pour rendre possible les enseignements au niveau dudit temple.

Interrogé sur les orientations des nouveaux bacheliers, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avoue que tous les étudiants qui se sont inscrits sur la plateforme www.campusen.sn ont été orientés dans les différentes universités du pays.

Par contre certains étudiants orientés refusent d’aller s’inscrire parce que la filière où ils sont orientés ne leur plait pas ; ou tout simplement n’ont pas de moyens pour s’inscrire.

Ce sont d’après le Ministre « ces étudiants, considérés comme démissionnaires, qui parfois font tout le bruit qu’on entend ». Il avance que le ministère est jusqu’ici en train d’orienter des étudiants soit dans les universités publiques où à l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS) où dans d’autres filières surtout avec l’appui de l’ANAC, qui a orienté quatre mille deux cent douze(4212) étudiants cette année.

Aux étudiants orientés à l’Université virtuelle, le Ministre Mary Teuw Niane annonce qu’ils vont bénéficier des mêmes avantages que leurs camarades des universités publiques. D’ailleurs ils vont bientôt recevoir chacun un ordinateur portable.

Pour ce qui concerne l’année académique 2014/2015, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche promet d’ouvrir le site www.campusen.sn dès le 07 juillet prochain et appelle les futurs étudiants et les anciens qui n’ont pas eu la chance d’être orientés de s’inscrire afin qu’ils puissent être pris en charge. Car le ministère compte publier la liste des étudiants boursiers au plus tard le 2 novembre 2014.

Au sujet des étudiants fictifs qui percevaient des bourses, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche promet de poursuivre les responsables jusqu’au bout. D’ailleurs, il dira qu’une plainte est déjà déposée à ce sujet.

Mary Teuw Niane a conclu ses propos en lancement un vibrant appel aux autorités, professeurs, étudiants et parents d’étudiants, chefs religieux et coutumiers, bref à tous ceux qui gravitent autour de l’Ecole sénégalaise en général pour qu’ils unissent leurs forces afin de travailler à la promotion de l’éducation au Sénégal. Car, selon lui, « cette école a besoin de l’implication positive de tout Sénégalais ».

Auteur: S. SADIO & M. FAMA

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par étudiante le 30/05/2014 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MARAY EBOLA NIANE A ENCORE PARLE. THIEY KI ! AMOUL BENE REK LA. CEST POURKOI IL TUE PARTOUT OU IL PASSE. QUE DIEU NOUS PRESERVE DE MARY EBOLA NIANE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET