VÉTUSTE DU POSTE DE SANTÉ DE SINDONE : Les populations préparent une marche pour fustiger « l’inertie » des autorités.

Mardi 14 Octobre 2014 - 13:21

Délocalisé à la maison du combattant pour cause de délabrement très avancé, le Poste de santé de « Sindoné » (Quartier Sud de l'Ile) grouille sous le poids des milliers de difficultés. L’infrastructure actuelle ne garantit pas le bon déroulement des soins et le personnel soignant, désorienté, ne sait plus à quel saint se vouer après avoir lancé plusieurs messages de détresse. L’étroitesse de cet espace qui abrite le poste pose d’énormes problèmes aux patients venus de plusieurs horizons de la ville, attirés par la qualité des soins que dispense le poste.

Pourtant, ce quartier polarise plusieurs sommités intellectuelles et hommes d’affaires du pays qui y ont passé leur enfance, mais qui, hélas, restent insensibles aux souffrances de leur localité.

Dans la maison du combat, l’eau potable est indisponible et même pas une toilette. Un couloir étroit donne accès aux salles de consultation aux allures primitives et rudimentaires. La chaleur homicide qui s’y confine fait couler les sueurs des malades entassés sur des bancs en bois. La plupart sont des dames parfois très âgées. Des bébés étouffés par l’air pétrifié crient de temps en temps. On les calme quelques minutes et les sirènes recommencent. L’enfer et la galère rythment le quotidien.

Malgré le combat du comité de santé, l’étau se resserre de plus en plus pour SIndoné. Le Poste initial ne reçoit toujours pas les travaux de réfection annoncée. Toujours rien. Pourtant, un bâtiment situé juste à côté, occupé jadis par l’Agence de Développement communal est vide. Les populations réclament ces locaux pour recaser le poste, mais « ils veulent le donner à une organisation à but non lucratif  malgré la forte demande sociale», crie un habitant du quartier.

Dépitées, découragées et sidérées pour l’immobilisme des autorités, les populations préparent une marche pacifique pour sensibiliser l’opinion nationale sur la situation.

NDARINFO.COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par valdiodio le 14/10/2014 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vois que ce poste la ne nessecite méme pas une trés forte somme d'argent pour etre refait, alors la question que je lme pose est de savoir, ou se trouve les domous sindoné comme: jacques diouf fao, Racine SY le soit disant maire de podor (charité bien ordonné commence par soit méme), madické niang, cheikh tidiane sy, diagna ndiaye le milliardaire, et les domous ndar cheikh amar qui gaspille des millions dans les soirées et la premiere dame mariéme fondation servir le senegal, voila une occasion pour servir ta ville Saint-louis et son frere de ministre maire par défaut au moins prouve aux populations que tu mérite ton fauteuil, qu'attends aussi golbert pour prendre son micro.

2.Posté par doudou diop le 14/10/2014 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis qu'on en parle je croyait que c’était déjà réhabilité tiey senegal, dispensaire bou ame histoire, kou deuk sud di goor khamngua le vieux lamine diop

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET