[VIDEO] Le Colonel Moumar Guèye: ''Ne divisez pas les saint-louisiens''.

Le Colonel Moumar Guèye a rendu un vibrant hommage à l'ancien maire de Saint-Louis Addoulaye Diaw Chimère dont il a loué les grandes qualités humaines. L'écrivain, profitant, de l'ouverture de tournoi international de Judo a lancé un ''appel fraternel'' pour la cohésion des populations en indiquant qu'un vent de divisions souffle ces derniers temps dans la ville, généré par le discours séparatiste de certains qui qualifient les gens ''de vrais, faux ou saint-louisiens naturels''. Écoutons le Colonel.

Samedi 2 Mars 2013 - 21:36


[VIDEO] Le Colonel Moumar Guèye: ''Ne divisez pas les saint-louisiens''.

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 03/03/2013 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après avoir discouru de long en large sur une certaine division des citoyens Saint-Louisiens, discours discourtois qui me paraissait sans tête ni queue, le colonel Moumar Guèye avance : « Gardons nous donc de diviser la ville ! Et que ceux à qui le destin de Saint-Louis est provisoirement confié, comprennent définitivement qu’ils ne sont pas les propriétaires de cette ville et qu’ils ne sont pas les rois des Saint-Louisiens ! »
J’étais devenu très petit sur ma chaise à cause de l’estime que je portais sur l’homme, l’auteur de ce discours très révélateur ! Un discours inélégant, « in-civilisé », indigne d’un Saint-Louisien ! Tout le publique Saint-Louisien était sidéré, avait honte et certains ont quitté tout bonnement la salle pour fuir et cacher leur honte ! Quand on a un problème crypto-personnel avec quelqu’un, on doit le régler en gentilhomme et sur le terrain qui sied ! La grandeur du Tournoi International de Judo de Saint-Louis et celle de Mbaye Boye Fall, l’illustre organisateur de ce tournoi ne méritaient pas pareil discours ! En voulant s’attaquer publiquement à Cheikh Bamba Dièye, le colonel Moumar Guèye a fait du tort à tout Saint-Louis ! Il a Sali l’honneur, la dignité, la civilisation, la téranga, le savoir-être et le savoir-faire Saint-Louisiens ! Mon colonel, vous avez échoué lamentablement ! Votre discours a été on ne peut plus laconique. Je vous croyais plus responsable. Sur le tatami, le fair-play est de mise ! Vous n’avez pas respecté le sport qui nous réunissait là-bas ! Mon colonel, le pouvoir, c’est Dieu qui le donne à qui il veut et Lui Seul peut le reprendre !

2.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 03/03/2013 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mon avis, il n'a pas rendu un hommage à feu Ousmane Masseck Ndiaye! Il a utilisé cet "hommage" pour égratigner l'actuel maire de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye! Ceci est un acte indigne, ignoble. Laissons l'âme de Masseck reposer en paix! N'utilisons pas son nom dans des combats politiciens! Il ne le mérite pas! Un peu de respect à sa famille, ses amis, ses militants!

3.Posté par Doomu Ndar le 03/03/2013 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honni soit qui mal y pense! C'est dommage qu'a chaque fois qu'on parle de Saint-Louis et des dérives de certains dirigeants certains se sentent visés et commencent à débiter des injures et des menaces!

4.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 04/03/2013 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui se sent morveux, ... ! Le Tournoi International de Judo de Saint-Louis n'est pas une tribune pour faire de la politique politicienne! Ce n'est pas un tatami politique! Tout le monde est d'accord sur le caractère inélégant, indécent du discours du colonel Moumar Guèye!

5.Posté par moumar gueye le 04/03/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mamadou Abdoulaye. Je suis désolé de votre compréhension de mon discours. Je pense que vous ne m'avez pas bien compris. En ma qualité d'écrivain libre, apolitique et militant pour le rayonnement de Saint-louis, je crois avoir le droit et le devoir de m'exprimer librement. Je n'ai jamais insulté le Maire! Je n'ai jamais insulté personne. Car l'injure est l'arme de ceux qui n'ont pas d'arguments! Je n'ai jamais formulé des attaques personnelles ni contre le Maire ni contre personne! Je considère le Maire comme mon neveu, car son père Cheikh Abdoulaye fut un ami et un grand frère pour moi. Il me conseillait souvent et me réprimandait au besoin. Toutefois, en ma qualité de Saint-louisien, je crois avoir le droit de dénoncer tout acte ou propos qui me semble violer les règles de la démocratie municipale, et porter atteinte à l'unité et aux intérêts de Saint-louis et des Saint-Louisiens. Ousmane Massek fut un petit frère pour moi. Sa grand-mère Assé Sabara, son père Masseck et son oncle Cheikh Bakary furent des "woleuré" de mon père qui habitait Ndar Toute. J'ai donc le droit et le devoir de solliciter des prières en sa faveur. Ousmane lui, il m'écoutait et je ne manquais pas de lui adresser conseils et recommandations pour l'intérêt de Saint-louis. Il n'a jamais pris ça mal! Mamadou Abdoulaye, si vous aimez vraiment Saint-Louis, si vous aimez vraiment le Maire, si vous voulez l'aider, dites lui la vérité! Dites lui d'échanger un peu plus avec son Conseil municipal! Demandez lui de privilégier la concertation et d'éviter de se fier aux opportunistes et aux flagorneurs qui l'entourent et qui ne militent que pour leurs intérêts personnels! S'agissant de la phrase que tu as reprise de mon discours: "Et que ceux à qui le destin de Saint-Louis est provisoirement confié, comprennent définitivement qu’ils ne sont pas les propriétaires de cette ville et qu’ils ne sont pas les rois des Saint-Louisiens", Sérigne Touba l'avait dit au Gouverneur général du Sénégal en 1885, en ces termes: "Yaw mi nuy woowé boroom ndar, na nga xam ni moomoo Ndar! Ki la bindd, bindd Ndar moo moom Ndar". Si vous n'êtes pas d'accord avec moi et avec Serigne Touba, vous en avez le droit. Mais je continuerai à me battre en temps qu'écrivain Saint-louisien APOLITIQUE pour le rayonnement de la ville de Saint-louis! Je n'insulterai personne et je ne répondrai pas aux injures! Que Dieu garde Saint-Louis du Sénégal, la plus belle ville du Monde!

6.Posté par DAPEIN le 04/03/2013 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah!!!!! tenez vous bien le tournoi de Mbaye Boye est un Tatami politique .... Félicitations Colonel vous n'avez pas raté le cadre pour lancer un message à l'endroit du maire

7.Posté par Doomu Ndar le 04/03/2013 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mamadou Abdoulaye ça se voit que tu ne consultes pas souvent Ndarinfo! Je t'apprends qu'en janvier dernier Serigne Fallou Mbacké, Président du Conseil Régional de Diourbel a décerné au Colonel Moumar GUEYE un diplome de Reconaissance pour les résultats obtenus au Projet agroforestier de Diourbel. Mbaye Boye Fall et Abdou Guité étaient présents à la cérémonie qui s'est déroulée à Dakar. Avant cela le Colonel a reçu en 2004 le Trophée de l'Homme de l'année délivré par le Collectif des Saint-Louisiens, c'est suite à la publication de son livre: "Itinéraire d'un Saint-Louisien, la vieille ville française à l'aube des indépendances". En suite, en 2011 le Conseil Régional de Saint-Louis lui a décerné la Médaille de l'Excellence. En décembre 2012 le Maire de Saint-Louis lui a décerné "Les Palmes Saint-Louisiennes pour les lettres". Au plan national M. Guéye est grand-officier de l'ordre du mérite et chevalier de l'ordre National du Lion! Enfin M. Guéye ne saurait être politicien, car il est membre de la Commission Electorale Nationale autonome (CENA)!!! Donc n'ayez pas peur! M. Guéye ne cherche et ne veut la place de PERSONNE!!!!!

8.Posté par thiafour diop le 04/03/2013 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vrai dire je me pose la question à savoir qu est ce qui fait courir ce Momar Gueye . Voila un homme qui vit un conflit de personnalité qu il a du mal à dissimuler en témoigne ses sorties intempestives dans les médium. Les Saint louisiens l ont découvert qu apres sa retraite. il n a rien fait à Saint- Louis et pour Saint-Louis.Il a encore du mal à digérer la défaite de son pârrain Maitre wade.il sest rendu tristement célébre lorsque Mr souty touré l avait relevé de ses fonctions à Diourbel pour des raisons que des personnes averties connaissent. Je pense que les saint-louisiens n ont pas de lecon à recevoir de la part de ces maitres chanteur,de ces criminels de la plume,ces marchands d illusions de la trempe de Mr Gueye.Vous vous etes lancé dans une guerre de positionnement que vous allez perdre si vous ne l avez pas déja perdue.Revoyez votre copie mon colonel avant que votre vrai visage ne soit dévoilé. Tous les saint-louisiens ne vous connaissent pas mais certain parmi eux vous connaissent tres bien.Vous devenez inutilement ridicule. C est vous meme qui chercez à diviser les sainl-louisiens pour trouver des alliés dans ignoble combat.

9.Posté par seye le 04/03/2013 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Souleymane Seye
Saint-Louis : décès d'El Hadji Abibou Dièye, président de la Chambre de commerce
Saint-Louis, 4 mars

Le président de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Saint-Louis, El Hadj Abibou Dièye, est décédé lundi, des suites d'une maladie, a appris l'APS de bonne source.

M. Diéye a été reconduit à son poste pour un deuxième mandat le 22 septembre dernier, à l'issue d'un vote marathon de plus de dix heures.

Il était originaire du village de Mpal. Il était le porte-parole de la famille maraboutique de cette localité située à une trentaine de kilomètres de Saint-Louis.

10.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 05/03/2013 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon colonel, je ne défends pas le maire Cheikh Bamba Dièye! Tout le monde peut témoigner des critiques acerbes que je lui adresse! J'insiste sur le caractère indécent, in-civilisé, inélégant de ton discours! Moumar Guèye, en saluant les autorités présentes à la cérémonie, tu as ignoré royalement le maire Cheikh Bamba Dièye comme si tu le méprisais! Cela se sentait même à travers ton comportement! Quant à tes relations avec feu Cheikh Laye, je dirais qu'il était une lanterne pour toi! Surtout quand on t'avait relevé de tes fonctions! J'en profite pour dire à Doomu Ndar qu'au Sénégal et plus précisément sous Wade, les décorations et autres titres se négociaient! Moumar Guèye, t'as été la fausse note de ce tournoi et cela, l'histoire le retiendra! Moumar Guèye, meunatoo rafétal seu discours discourtois! Ne nous prends pas comme des demeurés après avoir souillé la robe vertueuse de Ndar! Ndar, deukkou civilisation la!

11.Posté par rahne le 05/03/2013 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin sil vous plait épargnez nous de ces débats stériles qui nhonorent pas les saints-louisiens .je crois quil faut débattre sur les effets attendus de ces tournois dans le domaine du judo

12.Posté par Jean Ndiaye le 06/03/2013 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ma connaissance le discours du Colonel a été selectionné par le Comité d'organisation du tournoi c'est pourquoi il figure dans la plaquette officielle. Le texte en question n'est qu'un appelle à l'unité des Saint-Louisiens. Nulle part il n'a adressé un mot mal placé au Maire. Par ailleurs, aucun thème n'était imposé à ceux qui devaient parler. C'est pourquoi le doyen Magib Sene a livré un très long discours sur Malick Sy Souris. Je ne vois donc pas ce qui peut vraiment fâcher Abdoulaye Ba pour qu'il s'en prenne personnellement à M. Gueye que Saint-Louis a toujours honoré.! D'ailleurs, Si j'étais M. Guéye je n'allais même pas faire l'honneur à Abdoulaye Ba de lui répondre. J'allais lui accorder le plus profond mépris!! Rahne tu as raison!!

13.Posté par Mamadou Abdoulaye Ba le 16/04/2013 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Ndiaye, ne te fais pas avocat du diable! Colonel Moumar Guèye sait lui-même que son comportement est inélégant! Tous ceux qui étaient présents peuvent en témoigner! Je ne défends pas le maire Bamba Dièye, mais des principes! Et je n'ai rien contre le colonel Moumar Guèye avec qui je me retrouvais dans les critiques constructives contre la gestion de la mairie! Mais là, il a commis une erreur fatale! et son comportement indiquait qu'il ne supportait pas la personne de Bamba Dièye!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET